Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
philipperoy1972histoire
Articles récents

EMC. Chapitre IV. Classes de 6èmes A et B. Cours complet. Chambertin. Années 2021.22.

7 Avril 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

EMC. Chapitre IV. Classes de 6èmes A et B. Cours complet. Chambertin. Années 2021.22.
EMC. Chapitre IV. Classes de 6èmes A et B. Cours complet. Chambertin. Années 2021.22.

Éducation Morale et Civique. 6ème. Collège – 2021 – 2022  :

Chapitre IV : Être un futur citoyen  :

 

Introduction :

Être citoyen c’est appartenir à un pays, on l’est de naissance ou alors par demande, voir par adoption.

C’est un statut qui donne des droits, mais également des devoirs très précis.

Ces derniers sont applicables et respectés en fonction de la législation des États.

Par ailleurs, les lois de chacun des pays concernés, ne sont pas figées dans le temps, elles sont susceptibles d’évolutions, de modifications, l’exemple Français en atteste.

Enfin, on peut être membre d’un État et partager des droits et des devoirs plus étendus, c’est les cas pour tous les citoyens Français, qui sont avec les Traités Internationaux, également ressortissants de l’Union Européenne et de l’Espace Schengen.

 

 

Vocabulaire :

 

 

Mots :

Définitions :

Association :

Selon la loi de 1901, c’est un ensemble de personnes qui sont unies, pour une raison précise, dans la conformité et le respect des Droits de l’Homme. Afin d’être reconnue officiellement, elle doit être déclarée à la Préfecture. Elle doit agir en respectant la loi et ne pas faire de bénéfices.

Bénévole :

C’est une personne qui travaille de façon volontaire et gratuite, dans une association.

Citoyen Européen :

Ce sont les citoyens des chacun des 27 Etats de l’Union Européenne (Cf. Carte, à ce sujet). Ils sont aussi des Citoyens Européens. Leur appartenance à cet ensemble d’États, leur permet, s’ils résident dans un autre pays que le leur, de participer et de se présenter, aux élections municipales, dans la Commune où ils résident.

Citoyen :

C’est une personne qui a le droit de participer à la vie politique de son pays, soit en votant, soit en se présentant, elle-même.

Civilité :

C’est une attitude marquée par la politesse et le respect, entre les personnes.

Civisme :

C’est le respect que doit chaque citoyen, animé par ses devoirs à l’égard de l’État, mais aussi vis-à-vis des autres citoyens, et ce, au nom de la solidarité.

Collectivités Locales :

C’est un ensemble composé des Communes, de Territoires ou de Régions.

Délibération :

C’est une décision qui est prise, après un vote.

Démocratie :

C’est tout d’abord, le Gouvernement par le peuple. C’est aussi un régime politique dans le quel les citoyens ont la possibilité de participer au pouvoir. C’est également un régime politique qui doit garantir les Droits de l’Homme.

Municipalité :

Elle est composée du Maire et de son Conseil Municipal.

Suffrage Universel :

C’est le droit de vote pour tous les citoyens d’un même État, qu’ils soient Hommes ou Femmes. Les Hommes ont acquis ce droit, en 1848. S’agissant des Femmes, cela date de 1944.

Tolérance :

C’est une attitude qui consiste à admettre, chez les autres, leur manière de penser ou d’agir, même si elle est différente de la sienne.

 

 

*******

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème. Collège – 2021 – 2022, suite :

Chapitre IV : Être un futur citoyen, suite :

Plan détaillé :

 

Les droits et devoirs du citoyen :

 

Quels sont ses droits ? :

 

Quels sont ses devoirs ? :

 

Être acteur de la vie politique :

 

Son rôle en qualité d’électeur :

 

Un citoyen qui peut devenir candidat :

 

Devenir citoyen :

 

Participer au milieu associatif :

 

Les jeunes, de futurs citoyens :

 

 

 

*******

 

 

 

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème. Collège – 2021 – 2022, suite :

Chapitre IV : Être un futur citoyen, suite :

Les droits et devoirs du citoyen :

 

Quels sont ses droits ? :

 

Les droits du citoyens sont acquis depuis 1789, soit la Révolution Française, avec la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, par ce texte fondamental, tous les citoyens Français disposent des mêmes droits et ce, dès leur naissance.

Ils disposent de droits politiques, à savoir :

Le droit de voter au suffrage universel.

Ils peuvent être candidat à des élections.

Ils ont aussi la possibilité de pratiquer la religion de leur choix.

Ils peuvent aussi librement exprimer leurs opinions.

Ils ont aussi le droit à l’instruction.

Ils ont, par ailleurs, le droit à la santé et à disposer d’un revenu décent, entre autres.

Tous ces droits sont garantis par l’État Français, et ce, au nom de la Liberté, de l’Égalité et de la Fraternité, soit la Solidarité.

De fait, la démocratie est-elle respectée.

 

Quels sont ses devoirs ? :

 

Inévitablement, ces droits ont pour limites, contrepoids, des devoirs, ou des obligations.

Chacun doit respecter ses droits, en respectant, ceux des autres.

Chaque citoyen doit œuvrer pour l’intérêt général, qui se place au dessus des intérêts particuliers.

Par ailleurs, parmi les autres devoirs des citoyens, il y a le fait d’obéir à la loi, de payer ses impôts, d’accomplir son devoir militaire, d’être solidaire à l’égard d’autrui, entre autres.

On parle ainsi de civisme.

On doit ainsi avoir du respect pour les autres, montrer de la tolérance, c’est de la civilité.

Transition, parties I à II.

Exercices, n°, pp.

 

 

*******

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème. Collège – 2021 – 2022, suite :

Chapitre IV : Être un futur citoyen, suite :

Être acteur de la vie politique :

 

Son rôle en qualité d’électeur :

 

De façon assez régulière, selon le calendrier électoral, les citoyens Français sont appelés à remplir leur devoir d’électeur, et ce, en participant à l’élection des représentants qui seront à la tète de l’État, des collectivités locales (Communes, Départements et Régions).

Voter n’est pas une chose obligatoire en France, mais c’est un devoir, pour chacun d’entre nous, dès qu’il est majeur.

Afin de pouvoir voter, il faut être citoyen, mais aussi être majeur.

Dans notre pays, on doit être Français et inscrit sur les listes électorales de la Commune, où l’on réside.

Le jour des élections, le citoyen se rend au Bureau de vote, il va présenter sa carte d’électeur, sa carte d’identité, il vote et il signe un registre qui va confirmer sa participation au scrutin.

 

Un citoyen qui peut devenir candidat :

 

Tout citoyen Français, peut être candidat à une élection nationale, ou encore locale, mais aussi aux élections Européennes, car en droit et de fait, il est citoyen Européen.

Par ailleurs, chaque citoyen peut participer aux élections municipales, au sein de sa Commune où il habite, et ce, tous les six ans.

Les citoyens peuvent aussi choisir celui ou celle qu’ils veulent élire, parmi plusieurs listes de candidats.

Chaque liste, ainsi constituée, va obtenir un nombre d’élus qui va dépendre du nombre de voix, qu’elle a obtenues.

Les élus vont par la suite constituer un Conseil Municipal, ce dernier va élire son Maire et prendre des décisions de façon collégiale.

On parle alors de délibérations, établies dans l’intérêt général des citoyens de la Commune.

Transition, parties II à III.

Exercices, n°, pp.

 

 

 

*******

 

Éducation Morale et Civique. 6ème. Collège – 2021 – 2022, suite :

Chapitre IV : Être un futur citoyen, suite :

Devenir citoyen :

 

Participer au milieu associatif :

 

Actuellement, au sein de chaque Commune, ou au sein de son quartier, chaque citoyen peut s’engager comme bénévole, au sein d’une association, afin de mettre ses compétences, au service d’autrui.

Il y a de nombreuses associations en France, elles sont très variées dans leurs centres d’intérêts.

La majeure partie d’entre elles sont locales :

Il y a des clubs sportifs, des associations pour la qualité de l’environnement, pour venir en aide aux plus démunis, entre autres.

Il y a également des associations humanitaires, elles effectuent leurs missions à travers le Monde, comme la Croix Rouge, Médecins sans Frontières, par exemple.

 

Les jeunes, de futurs citoyens :

 

Un mineur a le droit d’être membre d’une association, mais il doit avoir l’autorisation de ses parents.

Il va y apprendre le respect des autres, les règles de vie en commun, mais aussi la solidarité et la tolérance.

Depuis 1979, nombreuses sont les municipalités qui ont crée des Conseils Municipaux des Jeunes.

Il y a des élèves qui sont élus par leurs camardes, au sein des écoles primaires, ou des collèges de leur Commune.

Ils vont se rassembler au sein de leur Mairie, ils y proposent des actions.

Tous ces projets sont ensuite présentés aux Élus de leur Commune.

Ces derniers décident alors de les mettre en œuvre, ou non.

Synthèse de 10 lignes à faire avec les élèves.

Exercices, n°, pp.

 

 

 

 

*******

Lire la suite

EMC. Chapitre III. Classes de 6èmes A et B. Cours complet. Chambertin. Années 2021.22.

7 Avril 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022  :

Chapitre III : L’identité de la personne  :

 

Introduction :

L’identité d’une personne se décline par son nom et son prénom.

Cela témoigne de son appartenance à une Famille, soit sa filiation avec son Père et/ou sa Mère et ce, en vertu du Droit du Sang et/ou du Sol, cela est inscrit dans le Code Civil français.

Elle témoigne aussi de son appartenance à un Pays, une Nation, un État et ce, de part les documents officiels qui lui sont délivrés en Mairie, dans les Services de l’État Civil, notamment à travers sa Carte Nationale d’Identité, son Passeport, ou encore à la Préfecture, avec son Permis de Conduire.

Son appartenance à un État, en qualité de Citoyen, donne à cette personne des Droits, comme celui de voter, mais aussi des Devoirs, comme celui de payer des impôts.

 

Vocabulaire :

 

 

Mots :

Définitions :

Actes d’État Civil :

Ce sont les preuves officielles de l’identité établies par les Services de l’État. On y distingue les différents actes officiels, soit les naissances, les mariages ou encore les décès.

Citoyen :

C’est une personne qui a le droit de participer à la vie politique de son pays, soit en votant, soit en se présentant, elle-même.

Code Civil :

C’est le recueil des lois qui définit les droits des personnes.

Commune :

C’est une division administrative de la France qui est dirigée par un Conseil Municipal, avec à sa tête le Maire et administrée par les Services Municipaux.

Droit :

C’est la possibilité qui est donnée par l’État et limitée par des obligations, soit les Devoirs.

État Civil :

Il est présent dans toutes les Mairies de France, c’est un Service qui est chargé d’enregistrer les naissances, les mariages et les décès et de délivrer les papiers officiels d’identité.

Étranger :

C’est une personne qui n’est pas de la nationalité du pays, où elle réside.

Filiation :

C’est le lien de parenté qui unit un enfant à ses parents.

Identité :

C’est l’ensemble des caractères qui distinguent un individu d’un autre (Nom, prénom, date de naissance, entre autres).

Laïque :

Qui est indépendant de toute religion.

Majorité :

Elle est accordée en France, à partir de 18 ans.

Naturalisation :

C’est l’État qui accorde la Nationalité Française à une personne qui en fait la demande, mais il peut aussi la lui refuser.

Nom d’usage :

C’est le nom utilisé dans la vie courante et qui n’est pas le patronyme.

Patronyme :

C’est le nom de famille donné à la naissance, commun aux descendants, d’un même ancêtre.

Préfecture :

C’est un Service de l’État qui est présent dans tous les Départements.

Pseudonyme :

C’est le nom choisi par une personne, afin d’exercer une activité artistique ou littéraire.

Services Publics :

C’est un service rendu par les administrations publiques de l’État et des collectivités locales (Communes, Départements, ou encore Régions), afin de satisfaire les besoins de la population concernée.

 

 

*******

 

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022, suite :

Chapitre III : L’identité de la personne, suite :

Plan détaillé :

 

Le droit à une identité pour chacun :

 

Un nom et un prénom, à la naissance :

 

La possibilité de porter un autre nom :

 

L’État garant de notre identité :

 

Les Maires et l’État Civil :

 

Un État Civil Laïque, depuis 1789 :

 

Des documents officiels pour notre identité :

 

Les documents provenant de l’État Civil :

 

D’autres documents :

 

La Nationalité :

 

Un lien dès la naissance :

 

Vers une autre Nationalité ?

 

 

*******

 

 

 

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022, suite :

Chapitre III : L’identité de la personne, suite :

Le droit à une identité pour chacun :

 

Un nom et un prénom à la naissance :

 

A partir de la naissance, tout enfant va recevoir un prénom et un nom ou un patronyme, qu’il va garder toute sa vie.

Son prénom est le choix de ses parents, mais il peut être refusé par les représentants de l’État, s’il a un caractère fantaisiste.

Concernant le nom de l’enfant, il correspond à sa filiation, soit son Père et/ ou sa Mère.

Cette identité est le premier droit de chacun d’entre nous.

Elle nous permet d’être reconnus.

 

La possibilité de porter un autre nom :

 

Tout au long de sa vie, toute personne a le droit de porter un nom d’usage, soit celui de ses deux parents, celui de son mari, ou encore celui de sa femme, mais aussi un pseudonyme.

Mais, le patronyme demeure le seul nom officiel.

On peut aussi vouloir modifier son patronyme, notamment s’il a une consonance ridicule ou étrangère.

Il faut en faire la demande auprès de l’État qui seul est habilité à accepter ce changement, ou non.

Transition, parties I à II.

Exercices, n°, pp.

 

 

 

*******

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022, suite :

Chapitre III : L’identité de la personne, suite :

L’État garant de notre identité :

 

Les Maires et l’État Civil :

 

La naissance, le mariage, le décès, sont les principaux moments de la vie et ils doivent être déclarés à la Mairie.

Ces actes d’État Civil sont inscrits dans des registres, ils sont établis chaque année et conservés par la Mairie, mais aussi par le Tribunal de Grande Instance.

Ils sont la preuve officielle de notre identité.

L’acte de naissance est délivré dans la Commune, où nait la personne.

Les informations relatives au mariage, au divorce éventuel et au décès doivent figurer sur cet acte, même si la personne a quitté sa commune de naissance.

 

Un État Civil Laïque, depuis 1789 :

 

Les Services de l’État Civil existe depuis plus de quatre siècles.

Au temps des Rois, sous l’Ancien Régime, il était confié aux Prêtres, seuls les Catholiques étaient enregistrés et avaient une identité reconnue.

Depuis 1792, les Communes ont la charge de l’État Civil, sous la responsabilité du Maire de la Commune, qui est un Officier d’État Civil.

Désormais, elle enregistre l’identité de tous, sans distinction de religion, aucune.

Transition, parties II à III.

Exercices, n°, pp.

 

 

 

 

*******

 

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022, suite :

Chapitre III : L’identité de la personne, suite :

Des documents officiels pour notre identité :

 

Les documents provenant de l’État Civil :

 

La Mairie délivre les copies de l’État Civil, c’est le cas notamment avec le Livret de Famille, il y a aussi les extraits d’actes de naissance, de mariage, ou encore de décès.

Des fiches familiales ou individuelles d’État Civil.

Elles permettent d’obtenir des papiers d’identité, ou encore de s’inscrire dans un établissement scolaire, ou sur les listes électorales.

La Préfecture délivre la Carte Nationale d’Identité (C.N.I.).

Celle-ci n’est pas obligatoire, mais elle est exigée dans les nombreuses circonstances, à savoir :

Pour payer par chèque, pour franchir des frontières, pour passer un examen, ou encore pour voter, entre autres.

 

D’autres documents :

 

D’autres documents d’identité sont exigés dans des circonstances particulières, comme :

Le Passeport, la Carte de Sécurité Sociale, le Permis de Conduire ou encore la Carte d’Électeur.

Ces pièces qui sont délivrées par les Services Publics permettent à celui ou celle qui les possède, d’être reconnu, d’avoir sa place dans la société et d’exercer ses droits, mais aussi ses devoirs.

Transition, parties III à IV.

Exercices, n°, pp.

 

 

 

*******

 

 

 

 

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022, suite :

Chapitre III : L’identité de la personne, suite :

La Nationalité :

 

Un lien dès la naissance :

 

Toute personne reçoit une Nationalité à sa naissance, notamment celle de ses parents.

Cette nationalité est le lien qui rattache cette personne de façon officielle à un État.

Elle lui donne le droit d’y devenir citoyen.

En France, la loi accorde la Nationalité Française à la naissance de tout enfant, dont l’un des parents est Français, c’est le droit du sang.

La Nationalité est un droit pour la vie, on la garde, même si l’on quitte son pays d’origine.

 

Vers une autre Nationalité ?

 

Une personne qui s’installe dans un autre pays que le sien, peut cependant obtenir la Nationalité du Pays d’accueil, mais les conditions varient d’un État à un autre.

Tout enfant qui est né en France de parents étrangers et résidant en France, peut devenir Français à sa majorité.

C’est alors le droit du sol qui s’applique.

De même, une personne étrangère peut devenir Française en se mariant et ce, avec un Français et une Française et en faisant une déclaration auprès du Tribunal.

Enfin, tout étranger qui vit en France et ce, depuis plus de cinq ans, peut demander à la l’État Français d’être naturalisé, soit le fait de devenir Français, on parle de naturalisation.

Synthèse de 10 lignes à faire avec les élèves.

Exercices, n°, pp.

 

 

 

*******

Lire la suite

Géographie. Chapitre IV. Classes de 6èmes A et B. Cours complet. Chambertin. Années 2021.22.

7 Avril 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre IV : Habiter en Campagne  :

Thème 2.

Habiter un espace de faible densité.

Habiter un espace à forte(s) contrainte(s) naturelle(s) ou/et de grande biodiversité.

Habiter un espace de faible densité à vocation agricole.

Certains espaces présentent des contraintes particulières pour l’occupation humaine.

Les sociétés, suivant leurs traditions culturelles et les moyens dont elles disposent, les subissent, s’y adaptent, les surmontent voire les transforment en atouts.

On mettra en évidence les représentations dont ces espaces sont parfois l’objet, ainsi que les dynamiques qui leur sont propres, notamment pour se doter d’une très grande biodiversité.

Les espaces de faible densité à vocation agricole recouvrent tout autant des espaces riches intégrés aux dynamiques urbaines que des espaces ruraux en déprise et en voie de désertification.

Les cas étudiés sont laissés au choix du professeur mais peuvent donner lieu à des études comparatives entre les Nords et les « Suds .

 

Introduction :

A chaque période, l’Homme a aménagé l’espace rural selon des techniques d’utilisation extrêmement variées, les paysages agraires en sont la principale expression.

Leur diversité est marquée par le fait que l’Homme a du faire face aux contraintes de l’environnement naturel, soit les conditions climatiques, la qualité du relief, mais aussi celle des sols cultivés, sans omettre la pression démographique, l’innovation technologique ou encore la demande économique.

La création des structures agraires est marquée par un environnement naturel donné, de là découlera une certaine organisation de la campagne, un type d’habitat, des formes de parcelles ou encore un régime de cultures particulier.

Les structures agraires en sont les principales expressions.

Les comprendre revient à savoir comment l’Homme a aménagé la campagne cultivée.

Quelques questions se posent à nous :

Que signifie habiter à la campagne ?

Quels sont les différents mondes ruraux ?

Quels sont les paysages pour demain ?

 

 

*******

 

 

 

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre IV : Habiter en Campagne, suite :

Vocabulaire :

 

Mots :

Définitions :

Séquence 1 :

Fertilité :

C’est la capacité d’un sol à produire durablement des végétaux utiles à l’alimentation humaine ou animale.

Irrigation :

C’est l’action d’amener de l’eau dans des champs.

Séquence 2 :

Agriculture Commerciale :

C’est une agriculture où les productions sont destinées à la vente.

Agriculture Intensive :

C’est une agriculture qui produit beaucoup grâce à l’utilisation d’engrais ou de machines.

Agriculture Vivrière :

C’est une agriculture qui est destinée à la consommation des paysans qui la produisent.

Monoculture :

C’est la culture d’une seule plante.

Polyculture :

C’est la culture de plusieurs plantes.

Rendement :

C’est le rapport entre la terre cultivée et les récoltes obtenues.

Séquence 3 :

Désertification :

C’est la transformation des terres cultivables en désert.

Érosion :

C’est l’usure et la transformation du relief par l’eau, le vent, ou encore la glace.

Plan détaillé :

Habiter en campagne :

L’aménagement des paysages : 

Les influences du milieu naturel :

 

Des mondes ruraux au développement inégal :

 

Pour les pays développés :

Pour les P.E.D., ou Pays En Développement :

 

Quels paysages pour demain ? :

 

Le problème de l’environnement :

Des défis différents selon les pays :

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre IV : Habiter en Campagne, suite :

Habiter en campagne :

L’aménagement des paysages : 

Ceux qui habitent dans le monde rural ne sont pas tous des paysans, ils résident au milieu des paysages de campagnes.

Depuis le début de l’agriculture, l’Homme les a petit à petit modifiés, afin d’y produire sa nourriture.

La densité du peuplement, son ancrage ancien, mais aussi les techniques employées justifient la diversité des paysages.

A titre d’exemple, les campagnes tropicales d’Asie, mises en place depuis des millénaires pour la riziculture, sont les régions rurales les plus denses en termes de population, à la différence des campagnes tropicales d’Afrique.

Pour ce qui est des zones tempérées, soit les grandes plaines de l’Amérique du Nord, elles ont été mises en valeur au 19ème siècle, elles demeurent très peu peuplées, et ce, en comparaison avec les campagnes Européennes, qui sont cultivées depuis la Préhistoire.

Les influences du milieu naturel :

Il est à souligner que l’agriculture est très dépendante des milieux naturels.

La contrainte la plus importante pour elle, demeure le climat.

Le grand froid, ou l’absence de pluie ont tendance à limiter l’agriculture.

On peut aussi insister sur la fertilité des sols qui est aussi importante.

Pour ce qui est de la montagne, la pente complique le travail des Hommes.

Actuellement, certaines techniques très couteuses vont permettre de surmonter les contraintes naturelles.

On utilise ainsi l’irrigation contre la sécheresse, il y a les cultures sous serres qui sont chauffées pour lutter contre le froid, enfin, il y a les engrais qui servent à enrichir les sols et les aménagements des terrasses en montagnes.

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre IV : Habiter en Campagne, suite :

Des mondes ruraux au développement inégal :

Pour les pays développés :

Pour les pays riches, la majorité des ruraux ne sont plus des paysans.

Désormais, le monde rural devient un espace résidentiel, mais aussi un lieu de tourisme pour les citadins.

Beaucoup d’agriculteurs pratiquent la monoculture et ce, dans de grandes exploitations mécanisées.

Ils obtiennent des rendements très élevés.

C’est une agriculture intensive qui est commerciale.

Ainsi, plus de 50% de la production agricole de la planète est-elle fournie par moins de 10% des paysans ruraux.

Désormais, certains agriculteurs ont un niveau de vie élevé et un mode de vie qui demeure comparable au reste de la population.

Pour les P.E.D., ou Pays En Développement :

Il est à noter que là, la plupart des ruraux sont des paysans.

Ils sont à l’origine d’une agriculture vivrière, mais qui demeure insuffisante pour nourrir une population, en forte croissance.

Cette polyculture, qui reste peu productive, exige une main d’œuvre nombreuse, c’est le cas en Afrique Subsaharienne, et en Asie Centrale.

Pour ce qui est de l’Asie de l’Est, la riziculture est un système agricole intensif, aux rendements élevés, il permet plusieurs productions dans l’année pour nourrir une population nombreuse.

Concernant l’Amérique du Sud, ou encore l’Afrique Tropicale, ou en Asie du Sud-Est, quelques riches propriétaires terriens pratiquent une agriculture commerciale mécanisée et très intensive, dans de grandes plantations, avec du café, du thé ou encore du soja.

Transition, parties II à III.

Exercices à Faire : N°, pp.

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

Chapitre IV : Habiter en Campagne, suite :

Quels paysages pour demain ? :

Le problème de l’environnement :

Face aux besoins alimentaires d’une population mondiale de plus en plus importante, les paysans ont deux solutions à portée de mains, à savoir :

Mettre en culture de nouvelles terres, c’est le cas en Amérique Latine, mais aussi en Afrique.

Autre possibilité, augmenter les productions, en développant l’irrigation et en utilisant des produits chimiques, ou des semences génétiquement modifiées, comme les O.G.M.

Ces choix ont parfois des conséquences graves sur l’environnement :

Il y a des déforestations massives, pour l’Amazonie ou l’Indonésie.

Des érosions ou la pollution des sols et des eaux.

Ou encore la désertification.

Tout cela modifie durablement les paysages ruraux et peut aussi présenter des risques pour la santé des hommes.

Des défis différents selon les pays :

Pour ce qui est des pays développés, les pays considèrent la campagne à la fois comme un lieu de loisirs et un espace à protéger.

En France, 12% du territoire est recouvert par des parcs naturels.

La population est intéressée par un plus grand respect de l’environnement et oblige les agriculteurs à économiser l’eau, à ralentir l’érosion, et à utiliser des engrais et pesticides moins polluants à l’égard de l’environnement.

Pour les Pays en Développement, la nécessité est de parvenir à argumenter les rendements agricoles, afin de nourrir toute la population, et ce, en utilisant de nouvelles techniques qui n’épuisent pas les ressources naturelles.

 

*******

Lire la suite

Géographie. Chapitre III. Classes de 6èmes A et B. Cours complet. Chambertin. Années 2021.22.

7 Avril 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022  :

Chapitre III : Vivre dans des espaces à fortes contraintes  :

Thème 2.

Habiter un espace de faible densité.

Habiter un espace à forte(s) contrainte(s) naturelle(s) ou/et de grande biodiversité.

Habiter un espace de faible densité à vocation agricole.

Certains espaces présentent des contraintes particulières pour l’occupation humaine.

Les sociétés, suivant leurs traditions culturelles et les moyens dont elles disposent, les subissent, s’y adaptent, les surmontent voire les transforment en atouts.

On mettra en évidence les représentations dont ces espaces sont parfois l’objet ainsi que les dynamiques qui leur sont propres, notamment pour se doter d’une très grande biodiversité.

Les espaces de faible densité à vocation agricole recouvrent tout autant des espaces riches intégrés aux dynamiques urbaines que des espaces ruraux en déprise et en voie de désertification.

Les cas étudiés sont laissés au choix du professeur mais peuvent donner lieu à des études comparatives entre les Nords et les « Suds .

 

Introduction :

L’inégale répartition de la population à travers le monde est un fait avéré et constaté. Cf. Méthodologie à ce sujet. Rappel.

Une fois ce phénomène observé, il peut trouver son explication à travers différents éléments, que ce soit le relief, ou encore le climat.

Néanmoins, les endroits qui sont marqués par de fortes contraintes naturelles, ne sont pas pour autant des déserts humains.

Habiter dans le désert, en haute montagne, ou dans une île demeure possible et ce, à condition que l’Homme y développe des moyens pour s’adapter à son environnement et en tirer tous les avantages qui sont à sa disposition.

Quelques questions se posent à nous :

Qu’est ce que vivre dans le désert ?

Comment habiter en haute montagne ?

Comment vit –on sur une île ?

 

Vocabulaire :

 

Mots :

Définitions :

Séquence 1 :

Aridité :

C’est un endroit qui manque d’eau.

Banquise :

C’est une mer gelée sur quelques mètres d’épaisseur.

Inlandsis :

C’est une épaisse couche de glace qui couvre les terres.

Inuits :

C’est un peuple qui vit au Groenland, mais aussi au cœur des régions polaires de l’Amérique.

Nomade :

C’est une personne qui vit sans habitat fixe.

Oasis :

C’est un lieu situé dans le désert, la présence d’eau y rend possible la culture.

Sédentaire :

A la différence du nomade, c’est une personne qui vit dans un habitat fixe.

Séquence 2 :

Eau fossile :

Ce sont des réserves d’eau qui sont non renouvelables, elles ont été constituées lors des périodes géologiques très anciennes.

Séquence 3 :

Cultures illégales :

Ce sont des cultures interdites, car elles sont utilisées dans la production de drogues.

Étagement des cultures :

C’est la disposition des activités agricoles en étages, en suivant l’altitude, notamment en montagne.

Trekking :

Ce sont des randonnées, en haute montagne.

Séquence 4 :

Archipel :

C’est un ensemble constitué d’iles. C’est le cas du Royaume-Uni.

Autosuffisant :

Soit un groupe humain qui subvient à ses besoins de façon indépendante.

Insulaires :

Ce sont des personnes qui vivent dans des îles.

 

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

 

Chapitre III : Vivre dans des espaces à fortes contraintes, suite :

Plan détaillé :

Vivre dans le désert :

 

Une faible présence humaine :

Des modes de vie adaptés :

 

Habiter en haute montagne :

 

De fortes contraintes pour l’Homme :

Préserver son environnement :

 

Vivre sur une île :

 

Un fort isolement :

Des enjeux touristiques :

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

 

Chapitre III : Vivre dans des espaces à fortes contraintes, suite :

Vivre dans le désert :

Une faible présence humaine :

Dans les déserts (Aridité), le climat est redouté, car il constitue une véritable contrainte, pour tout groupe humain.

Il en est de même pour le grand froid ou l’absence de pluie, ces fortes contraintes limitent naturellement toute installation humaine et tout développement de l’agriculture.

Pour contourner ces problèmes, les hommes ont donc inventé des modes d’occupation de l’espace appropriés et des habitats adaptés, aux contraintes naturelles.

Dans les déserts chauds, les hommes vivent dans les oasis.

Ainsi, la présence d’eau permet-elle la mise en place d’une agriculture, grâce à l’irrigation.

A ce titre, les nomades sont de moins en moins nombreux, ils mènent leurs troupeaux de points d’eau, en points d’eau.

Pour ce qui est des déserts froids, ils sont situés au niveau des cercles polaires, les hommes y ont construit de petits villages, au bord de la banquise ou inlandsis, ils y pratiquent la pêche, la chasse ou encore l’élevage, comme cela est le cas avec les Inuits, ce sont des sédentaires.

Des modes de vie adaptés :

Certains déserts contiennent des richesses dites naturelles, c’est notamment le cas avec le pétrole, le gaz ou les minerais et les réserves d’eau fossile.

Afin de les exploiter, les hommes sont venus s’installer au cœur de grandes villes, ils se sont adaptés aux contraintes naturelles et ce, grâce aux progrès techniques, comme le chauffage ou la climatisation.

On peut observer cela, pour l’Anchorage, en Alaska, ou à Assi Messaoud, en Algérie.

Le développement du tourisme a une incidence sur les modes de vie, les populations locales vont devenir sédentaires, les personnes y travaillent alors, dans le tourisme, comme guides, ou alors en qualité d’employés.

Néanmoins, l’influence de ces nouvelles activités pose le problème de la préservation de l’environnement, au cœur de ces espaces fragiles.

Transition, parties I à II.

Exercices, n°, pp.

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

 

Chapitre III : Vivre dans des espaces à fortes contraintes, suite :

Habiter en haute montagne :

De fortes contraintes pour l’homme :

Pour ce qui est des régions de hautes montagnes, les hommes doivent faire face à de fortes contraintes naturelles.

Ainsi, les reliefs y sont-ils élevés, les pentes y sont fortes, elles y gênent l’agriculture, rendant également les communications difficiles.

Avec l’altitude, l’air, logiquement se raréfie, les températures diminuent, tandis que les précipitations neigeuses y sont importantes.

A l’échelle mondiale, les montagnes sont faiblement peuplées.

Concernant celles qui sont localisées dans la zone chaude, elles sont plus peuplées, car le climat y est plus clément, notamment dans les plaines.

La fraicheur limite ainsi les parasites, comme le paludisme, la mouche tsé-tsé en Afrique, entre autres.

Pour ce qui est de l’Amérique du Sud, les Andes comptent plusieurs villes qui comptabilisent plus d’un million d’habitants.

Préserver son environnement :

Les hommes, par tradition, ont installé leurs villages, souvent isolés, dans les vallées ou sur les hauts plateaux.

Ils vont y utiliser l’étagement des cultures, ce qui leur permettra de diversifier les cultures.

On peut remarquer que la plupart de ces paysans vivent dans la pauvreté.

Enfin, l’isolement de la montagne entraine le développement des cultures illégales, notamment celles qui sont dédiées à la drogue, comme la culture du coca dans les Andes, en Amérique Latine, ou celle du pavot, en Asie.

Actuellement, les nouvelles activités se mettent en place dans ces régions qui sont de plus en plus fréquentées, notamment par les touristes, ces derniers y pratiquent des visites, du trekking, que cela soit dans l’Himalaya, ou dans les Andes, en Amérique du Sud.

Toutes ces activités sont sources de revenus pour les habitants locaux, mais toutes ces activités ne doivent pas être dénuées d’un souci pour le respect de l’environnement.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

 

Chapitre III : Vivre dans des espaces à fortes contraintes, suite :

Vivre sur une île :

Un fort isolement :

Habiter dans une île est naturellement marqué par l’isolement qui est la contrainte majeure de ce mode de vie.

Cette contrainte est plus ou moins importante et ce, en fonction du nombre d’habitants y résidant, mais aussi de la taille de l’île ou des Archipels concernés, cela dépend aussi de la richesse et de la distance qui la sépare du continent, le plus proche.

A ce titre, les insulaires ont naturellement développé des liens sociaux très forts, mais aussi un réel sentiment d’appartenance culturelle, notamment à la communauté.

Ils sont obligés d’être autosuffisants, ils exploitent ainsi les ressources ou moyens locaux qui sont à leur disposition.

L’agriculture et la pêche y sont naturellement deux activités traditionnelles.

Il faut également souligner le rôle fondamental des transports pour leur quotidien, cela justifie la concentration de la population, au niveau des ports.

Les hommes, les marchandises, mais aussi d’autres services indispensables à leur existence transitent par ces ports.

Ainsi, aujourd’hui dans certaines îles du Pacifique, ou encore de l’Océan Indien, l’aéroport remplit-il, également, cette fonction.

Des enjeux touristiques :

Le tourisme joue dans ces endroits un rôle de plus en plus important, notamment pour l’économie des ces îles.

La vie dans ces endroits est souvent associée à un souci de préservation des paysages et des modes de vie, ce sont des destinations très recherchées par les habitants des pays développés.

Inévitablement, cet intérêt pour ces endroits entraine la construction de nombreux aménagements, tout cela peut fragiliser l’environnement.

Enfin, des dangers majeurs menacent l’équilibre et la sauvegarde de ces endroits, soit les risques naturels et les modifications climatiques planétaires.

*******

Lire la suite

Histoire. Chapitre V. Cours complet. Années 2021622. Collège Chambertin.

7 Avril 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

Histoire. Chapitre V. Cours complet. Années 2021622. Collège Chambertin.
Histoire. Chapitre V. Cours complet. Années 2021622. Collège Chambertin.
Histoire. Chapitre V. Cours complet. Années 2021622. Collège Chambertin.
Histoire. Chapitre V. Cours complet. Années 2021622. Collège Chambertin.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec  :

Thème 2.

Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au Ier millénaire avant J.-C.

Le monde des cités grecques.

Rome du mythe à l’histoire.

La naissance du monothéisme juif dans un monde polythéiste.

Ce thème propose une étude croisée de faits religieux, replacés dans leurs contextes culturels et géopolitiques.

Le professeur s’attache à en montrer les dimensions synchroniques et/ou diachroniques.

Toujours dans le souci de distinguer histoire et fiction, le thème permet à l’élève de confronter à plusieurs reprises faits historiques et croyances.

Les récits mythiques et bibliques sont mis en relation avec les découvertes archéologiques.

Que sait-on de l’univers culturel commun des Grecs vivant dans des cités rivales ?

Dans quelles conditions la démocratie nait-elle à Athènes ?

Comment le mythe de sa fondation permet-il à Rome d’assoir sa domination et comment est-il mis en scène ?

Quand et dans quels contextes a lieu la naissance du monothéisme juif ?

Athènes, Rome, Jérusalem... : la rencontre avec ces civilisations anciennes met l’élève en contact avec des lieux, des textes, des histoires, fondateurs d’un patrimoine commun.

 

Introduction :

Le cœur du Monde Grec se situe dans le Bassin Méditerranéen, c’est là, autour de la Mer Égée et des Cyclades, que les Cités se sont développées, pour la première fois, et ce, en – 800 av. J.-C.

Chaque Cité, qu’il s’agisse d’Athènes, de Thèbes, ou encore de Sparte est indépendante.

Elle dispose de son territoire urbain, rural, mais aussi de son propre Gouvernement.

Chacune Cité dispose également de sa propre monnaie.

Ces Cités ont en commun de parler la même langue, le Grec.

Ceux qui ne le parlent pas sont des Barbares.

En revanche, ces Cités ont en commun des croyances et des rites, qui se fondent autour d’un polythéisme affirmé, mais aussi sur la vénération de héros, qui appartiennent à la mythologie Grecque.

Quelques questions sont à poser :

Comment s’est constitué le monde Grec ?

En quoi consiste leur Culture ?

Comment s’organise la vie à Athènes aux Vème et IVème siècles av. J.-C. ?

Qu’est-ce que la Démocratie Athénienne ?

Qui est Alexandre le Grand ?

 

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :

Plan :

Le Monde Grec : sa naissance :

La Genèse de la Cité :

Les Nouvelles Cités Méditerranéennes :

La Culture Grecque :

Une Histoire Commune :

Une même Religion :

Les Sanctuaires Panhélleniques :

La vie à Athènes, aux 5ème et 4ème siècles avant Jésus-Christ :

La Cité d’Athènes :

Les Athéniens :

La Démocratie Athénienne :

Le Gouvernement par le Peuple :

Des Grecs sur la défensive :

Alexandre le Grand :

De vastes conquêtes :

Un Empire à l’origine de la Civilisation Hellénistique :

 

*******

 

 

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6èm. Collège  - Année 2021-2022, suite :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :

Chronologie (I) :

 

Dates :

Événements :

2000 :

Début de la Grèce.

800 :

Les premières cités.

800 :

Les poèmes Homériques.

 

Chronologie (II) :

 

Dates :

Événements :

490 :

La victoire de Marathon.

490/- 479 :

Les Guerres Médiques.

479/- 431 :

L’Apogée d’Athènes.

431/-404 :

La Guerre du Péloponnèse.

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :

Le Monde Grec : Sa naissance :

La Genèse de la Cité :

C’est à partir du 7 ème siècle avant Jésus-Christ, que les Grecs vont commencer à s’organiser sous forme de Cités, au statut indépendant.

Mais, elles se font régulièrement la guerre.

La Cité est composée de plusieurs noyaux, il y a la partie urbaine, souvent fortifiée, puis, la partie rurale, essentiellement composée de champs.

La partie fortifiée de la ville est surmontée d’une Acropole.

Par ailleurs, la Cité est souvent ouverte sur la mer.

Enfin, chaque Cité est sous la protection des Dieux, qui sont honorés par la Cité ou par tous ses habitants.

Enfin, la Cité dispose de sa monnaie et de sa propre législation.

Les Nouvelles Cités Méditerranéennes :

Au 8ème siècle, au début du 6 ème siècle, avant Jésus-Christ, les Grecs sont en surnombre, ils sont dans l’obligation de quitter leur Cité de Grèce et vont s’installer sur de nouvelles terres.

Ils partent en direction de la Méditerranée, afin d’y fonder de nouvelles Colonies, notamment, en Italie du Sud, en Sicile, mais aussi en Afrique du Nord.

Malgré leur départ, ils gardent des liens avec leur Cité d’origine, ils y envoient du blé, des métaux, et ce, en échange d’huile, de vins, ou encore de céramiques. Cf. Trilogie Méditerranéenne : Vin, Olive et Blé.

Chaque Cité est indépendante, et ce, sur le modèle de la Cité Grecque de départ.

Au début du 6ème siècle avant Jésus-Christ, les Grecs sont donc très présents en Méditerranée.

 

*******

Transition, parties I à II. A faire avec les élèves.

Exercices, n°, pp. :

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :
Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :
La Culture Grecque :
Une Histoire Commune : 
Les Grecs ont en commun, une même langue, il en est de même pour l’écriture. 
Ils reçoivent comme instruction l’apprentissage des Poèmes de l’Iliade et l’Odyssée, écrits par Homère, au 8ème siècle avant Jésus-Christ. 
Par ailleurs, les Grecs vivent au sein de Cités, essaimées autours de la Méditerranée. 
Les autres personnes, les non Grecs, sont considérés comme des Barbares, car ils sont étrangers, à leur Civilisation. 
Une même Religion : 
Les Grecs ont la singularité d’être des polythéistes, ils vénèrent de nombreux Dieux qui leur ressemblent, mais ils ont la particularité d’être immortels. 
Ils ont aussi pour coutumes d’honorer des Héros, soit des hommes extraordinaires, de par leurs exploits. 
Enfin, des Mythes racontent leur Histoire et leur rôle, notamment dans le destin des Hommes.
Afin d’obtenir leur protection, les Grecs rendent un Culte à leurs Dieux, et ce, par des prières, des offrandes, mais aussi des sacrifices d’animaux. 
Ainsi, dans chaque Cité, ils leur construisent des temples, pour les honorer.
Les Sanctuaires Panhélleniques : 
Enfin, il est à noter que les Grecs de ces Cités se rassemblent régulièrement dans de grands Sanctuaires Panhelléniques. 
Ils y organisent pour leurs Dieux, des jeux sportifs, mais aussi musicaux. 
C’est notamment le cas, pour Apollon, à Delphes (Oracle et Pythie), de Zeus, à Olympie. 
Tous ces rassemblements sont le ciment de l’Unité Grecque. 

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :

La vie à Athènes, aux 5ème et 4ème siècles avant Jésus-Christ :

La Cité d’Athènes :

La Cité d’Athènes compte environ 300 000 personnes, elle dispose d’un grand espace agricole, d’un port, le Pirée, mais aussi d’une ville, Athènes.

La ville haute est surmontée de l’Acropole, qui est dédiée à Athéna, soit la Déesse protectrice de la Cité.

Dans la ville basse, sont concentrées les habitations, ainsi que les activités politiques et économiques, et ce, autour de la place publique, soit l’Agora.

Des fêtes religieuses, comme les Panathénées permettent de rassembler les Athéniens.

Ils vont au théâtre, là, y sont jouées des pièces Comiques, comme celles d’Aristophane, ou des Tragédies, comme celles de Sophocle.

Les Athéniens :

Les Citoyens Athéniens, qui constituent 15% de la population de la Cité, disposent des terres de l’Attique.

Ils ont la possibilité de participer à la vie politique, ainsi qu’aux décisions de la Cité.

Les Hommes sont issus d’un Père Athénien, et d’une Mère qui l’est tout autant.

Ils vont devenir des Citoyens Athéniens, et ce, après avoir effectué l’Éphébie (Service Militaire). Ils vont devenir des Hoplites.

Ils ont pour mission de défendre leur Cité, mais aussi de financer ses Fêtes Religieuses.

Pour ce qui est des non citoyens, soit le reste de la population de la Cité, ils sont exclus de la vie politique.

A ce titre, les femmes se dévouent aux taches domestiques, et exercent des fonctions religieuses. (Cf. Ergatismes).

Pour ce qui est des Métèques, ce sont des Artisans, des Commerçants et ils peuvent participer à la défense de la Cité.

Pour ce qui est des Esclaves, ce sont des personnes qui ne jouissent pas de leur liberté, ce sont des personnes considérées comme des objets animés.

On en dénombre environ 100 000, ils travaillent au profit des Citoyens, ces derniers se consacrant à la vie politique, étant déchargés de toute domesticité.

Transition parties III à IV, à faire avec les élèves.

Exercices à faire, n°, pp.

*******

12

 

 

 

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :

La Démocratie Athénienne :

Athènes au Vème siècle av. J-.C, occupe une place dominante en Attique, soit sur le continent, mais aussi sur le plan maritime, à travers la Mer Égée.

C’est une suprématie qui s’exprime à la fois sur le plan militaire, mais aussi politique.

La Cité à cette époque se caractérise par son territoire, son port, l’Acropole, ou encore l’Agora.

C’est une Cité florissante sur le plan économique qui échange avec l’ensemble des Cités de la Mer Égée.

C’est aussi une Cité riche de part la composition de ses habitants qui comptent des citoyens, des Métèques, ou encore des Esclaves.

La Cité de l’Attique tire aussi son originalité de part le fonctionnement de sa démocratie qui se révèle être un modèle politique équilibré, malgré sa fragilité.

Il y a le rayonnement intellectuel d’Athènes, à travers ses Sculptures, ses Céramiques, ses Historiens, ses Philosophes, mais aussi ses Auteurs de Théâtre qui demeurent de Grands Classiques.

Transition, parties IV à V, à faire avec les élèves.

Exercices, pp. n°.

 

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

Chapitre VI : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :

Alexandre le Grand, suite :

De vastes conquêtes :

Alexandre le Grand est le fils de Philippe de Macédoine, le Maitre de la Grèce.

Alexandre a eu l’une des meilleures formations, notamment auprès de Philosophes, comme Aristote.

Il est animé par de grands projets guerriers, une épopée, nourris par ses lectures de l’Iliade.

Il devient Roi à 20 ans, en 336 avant Jésus-Christ, à la suite de la mort de son Père, dès cette date, il souhaite conquérir l’Empire Perse.

A partir de l’année 334 avant Jésus-Christ, il va être présent en Asie, en présence de son armée et de quelques savants et ses troupes sont constituées en Phalanges, à la stratégie redoutable.

En quelques batailles gagnées, il devient Maitre du Roi de Perse Darius, en à peine 13 ans, il réussit à s’emparer de son Empire.

Son souhait est exhaussé, il est parvenu à venger la Cité d’Athènes des dommages subis, comme la destruction de l’Acropole, suite aux exactions des Perses, lors des Guerres Médiques.

Alexandre parvient aux portes de l’Inde et de l’Indus (Fleuve), mais ses troupes lui demandent de faire demi-tour, il décède brusquement d’une fièvre, à Babylone, en 323 avant Jésus-Christ.

Un Empire à l’origine de la Civilisation Hellénistique :

A l’image des Rois d’Orient, Alexandre va se proclamer Fils de Dieu, à ce titre, il va pouvoir exercer un Pouvoir Absolu, dans lequel il va concentrer tous les moyens de décisions.

A côté des Grecs, il joint à son armée des Perses, mais aussi dans son Administration, afin de mieux contrôler les nouvelles terres conquises.

A son image, ses Généraux vont épouser des Princesses Orientales.

Afin de mieux contrôler son Empire, et d’en développer les échanges, Alexandre met en place de nouveaux axes de communication, il encourage la diffusion de la Langue Grecque, et assure la fondation de nouvelles villes comme : Alexandrie, ou encore Pergame.

Nombreux sont ainsi les Palais, les Temples, mais aussi les Bibliothèques, qui de par leurs contenus, témoignent de la rencontre entre le Monde Grec et le Monde Oriental.

Ces différentes rencontres seront à l’origine de la naissance de la Culture Hellénistique.

Exercices, n°, pp :

*******

 

Lire la suite

La mythologie Grecque en quelques liens. 6èmes A et B. 2021.22.

23 Mars 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

La mythologie Grecque en quelques liens. 6èmes  A et B. 2021.22.
La mythologie Grecque en quelques liens. 6èmes  A et B. 2021.22.

Lire la suite

Fiches de révisions des DST des 28 et 29 mars. 2022. 6èmes A et B. Chambertin.

23 Mars 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

Fiches de révisions des DST des 28 et 29 mars. 2022. 6èmes A et B. Chambertin.
Fiches de révisions des DST des 28 et 29 mars. 2022. 6èmes A et B. Chambertin.
Fiches de révisions des DST des 28 et 29 mars. 2022. 6èmes A et B. Chambertin.
Fiches de révisions des DST des 28 et 29 mars. 2022. 6èmes A et B. Chambertin.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec  :

Thème 2.

Récits fondateurs, croyances et citoyenneté dans la Méditerranée antique au Ier millénaire avant J.-C.

Le monde des cités grecques.

Rome du mythe à l’histoire.

La naissance du monothéisme juif dans un monde polythéiste.

Ce thème propose une étude croisée de faits religieux, replacés dans leurs contextes culturels et géopolitiques.

Le professeur s’attache à en montrer les dimensions synchroniques et/ou diachroniques.

Toujours dans le souci de distinguer histoire et fiction, le thème permet à l’élève de confronter à plusieurs reprises faits historiques et croyances.

Les récits mythiques et bibliques sont mis en relation avec les découvertes archéologiques.

Que sait-on de l’univers culturel commun des Grecs vivant dans des cités rivales ?

Dans quelles conditions la démocratie nait-elle à Athènes ?

Comment le mythe de sa fondation permet-il à Rome d’assoir sa domination et comment est-il mis en scène ?

Quand et dans quels contextes a lieu la naissance du monothéisme juif ?

Athènes, Rome, Jérusalem... : la rencontre avec ces civilisations anciennes met l’élève en contact avec des lieux, des textes, des histoires, fondateurs d’un patrimoine commun.

 

Introduction :

Le cœur du Monde Grec se situe dans le Bassin Méditerranéen, c’est là, autour de la Mer Égée et des Cyclades, que les Cités se sont développées, pour la première fois, et ce, en – 800 av. J.-C.

Chaque Cité, qu’il s’agisse d’Athènes, de Thèbes, ou encore de Sparte est indépendante.

Elle dispose de son territoire urbain, rural, mais aussi de son propre Gouvernement.

Chacune Cité dispose également de sa propre monnaie.

Ces Cités ont en commun de parler la même langue, le Grec.

Ceux qui ne le parlent pas sont des Barbares.

En revanche, ces Cités ont en commun des croyances et des rites, qui se fondent autour d’un polythéisme affirmé, mais aussi sur la vénération de héros, qui appartiennent à la mythologie Grecque.

Quelques questions sont à poser :

Comment s’est constitué le monde Grec ?

En quoi consiste leur Culture ?

Comment s’organise la vie à Athènes aux Vème et IVème siècles av. J.-C. ?

Qu’est-ce que la Démocratie Athénienne ?

Qui est Alexandre le Grand ?

 

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022, suite :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :

Plan :

Le Monde Grec : sa naissance :

La Genèse de la Cité :

Les Nouvelles Cités Méditerranéennes :

La Culture Grecque :

Une Histoire Commune :

Une même Religion :

Les Sanctuaires Panhélleniques :

La vie à Athènes, aux 5ème et 4ème siècles avant Jésus-Christ :

La Cité d’Athènes :

Les Athéniens :

La Démocratie Athénienne :

Le Gouvernement par le Peuple :

Des Grecs sur la défensive :

Alexandre le Grand :

De vastes conquêtes :

Un Empire à l’origine de la Civilisation Hellénistique :

 

*******

 

 

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6èm. Collège  - Année 2021-2022, suite :

Chapitre V : Les origines et l’expansion du Monde Grec, suite :

Chronologie (I) :

 

Dates :

Événements :

2000 :

Début de la Grèce.

800 :

Les premières cités.

800 :

Les poèmes Homériques.

 

Chronologie (II) :

 

Dates :

Événements :

490 :

La victoire de Marathon.

490/- 479 :

Les Guerres Médiques.

479/- 431 :

L’Apogée d’Athènes.

431/-404 :

La Guerre du Péloponnèse.

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre II : Habiter la ville  :

Thème 1.

Habiter une métropole.

Les métropoles et leurs habitants.

La ville de demain.

La métropolisation est une caractéristique majeure de l’évolution géographique du monde contemporain et ce thème doit donner les premières bases de connaissances à l’élève, qui seront remobilisées en classe de 4eme.

Pour le premier sous-thème on se fonde sur une étude de deux cas de métropoles choisies pour l’une dans un pays développé, pour l’autre dans un pays émergent ou en développement.

Il s’agit de caractériser ce qu’est une métropole, en insistant sur ses fonctions économiques, sociales, politiques et culturelles, sur la variété des espaces qui la composent et les flux qui la parcourent.

Elles sont marquées par la diversité de leurs habitants : résidents, migrants pendulaires, touristes, usagers occasionnels, la pratiquent différemment et contribuent à la façonner.

Quels sont les problèmes et les contraintes de la métropole d’aujourd’hui ?

Quelles sont les réponses apportées ou envisagées ?

Quelles sont les analogies et les différences entre une métropole d’un pays développe et une d’un pays émergent ou en développement.

Les élèves sont ensuite invites, dans le cadre d’une initiation à la prospective territoriale, à imaginer la ville du futur : comment s’y déplacer ?

Comment repenser la question de son approvisionnement ?

Quelles architectures inventer ?

Comment ménager la cohabitation pour mieux vivre ensemble ?

Comment améliorer le développement durable ?

Le sujet peut se prêter a une approche pluridisciplinaire.

 

Introduction :

Le phénomène d’urbanisation ne date pas du XXIème siècle, mais du XIXème siècle, à cette date, on a pu remarquer, qu’un habitant sur deux résidait alors, dans les villes, soit le fruit d’un mouvement de population que l’on appelle l’exode rural, ou le départ définitif des gens des campagnes, vers les villes et ce, pour des raisons financières.

Ce fort mouvement de populations observable en Angleterre, mais aussi en France va nécessairement générer une profonde modification des paysages urbains et ce, afin d’assimiler les nouveaux habitants.

Cela sera sensible pour nos villes, en termes de constructions, mais aussi d’infrastructures (Transports, services ou écoles, entre autres).

Trois questions se posent à nous :

Pourquoi le Monde est-il citadin ?

Comment la ville est-elle organisée ?

Quelle est l’importance de la croissance Humaine ?

Vocabulaire :

 

Mots :

Définitions :

Séquence 1 :

Agglomération :

Soit l’ensemble formé par une ville et ses banlieues.

Taux d’urbanisation :

Soit le nombre exprimé en pourcentages de personnes habitant en ville.

Séquence 2 :

Accroissement naturel :

Soit le différenciel entre le nombre de naissances et celui des décès.

Bidonville :

Soit un ensemble de constructions faites à partir de matériaux de récupération.

Exode rural :

Soit le départ définitif des gens des campagnes, vers les villes, choix souvent animé par des raisons économiques.

Périurbanisation :

C’est une urbanisation de la périphérie des villes et ce, grâce à la migration d’urbains, vers les campagnes proches.

Urbanisation :

C’est un phénomène d’augmentation de la part de la population vivant dans les villes.

Séquence 3 :

Quartier des affaires :

C’est un quartier où se concentrent des bureaux, des banques ou des commerces de luxe, soit les C.B.D.

Séquence 4 :

Politique urbaine :

Soit l’ensemble des actions menées pour aménager une ville.

Rénovation :

Ce sont des travaux d’aménagements qui ont pour vocation d’améliorer la vie dans un quartier donné.

Ségrégation :

C’est une séparation des populations avec une distinction qui est faite entre les quartiers aisés et ceux qui ne le sont pas.

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre II : Habiter la ville, suite :

Plan détaillé :

Un monde fait de citadins :

Une croissance urbaine qui n’est pas homogène :

Des villes de plus en plus vastes :

 

La configuration de la ville :

 

Les centres villes :

Les banlieues de ces villes :

 

Les enjeux de la croissance urbaine :

Une ville homogène ou l’addition de plusieurs quartiers ?

Des disparités, d’un quartier à un autre :

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 6ème. Collège - Année 2021-2022 :

Chapitre II : Habiter la ville, suite :

Un monde fait de citadins :

Une croissance urbaine qui n’est pas homogène :

On dénombre actuellement 3.3 milliards de personnes qui vivent en ville, soit une personne sur deux, on peut parler d’urbanisation de la population mondiale.

Dans les pays développés, 75% de la population vit en ville ou des agglomérations.

Par ailleurs, la fin de l’exode rural, mais aussi un faible accroissement naturel expliquent que ce taux ne varie quasiment plus.

Dans les Pays en Développement (P.E.D.), le taux d’urbanisation, n’est que de 44%, mais les villes connaissent une croissance accélérée.

On peut observer que cette explosion urbaine est due à l’exode rural, mais principalement à un accroissement naturel encore élevé.

On peut remarquer que 94 des vingt plus grandes villes du Monde, sont aujourd’hui localisées dans les P.E.D.

Des villes de plus en plus vastes :

L’étalement des villes se fait aux dépens de l’espace rural, c’est un phénomène mondial, mais il y a des causes différentes.

Dans les pays développés, de nombreux citadins choisissent de quitter le centre-ville afin de s’installer dans des maisons individuelles, qui sont situées dans les espaces périphériques proches.

On peut alors parler de périurbanisation.

Par ailleurs, dans les P.E.D., la croissance n’est pas égale, et ce, par manque de moyens.

Les plus pauvres n’ont alors que pour autre solutions de s’entasser dans des quartiers aux habitats précaires, on parle alors de bidonvilles, 1 milliards d’individus vivent ainsi.

 

*******

Transition, parties I à II.

Exercices à Faire : N°, pp.

 

 

 

*******

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022  :

Chapitre III : L’identité de la personne  :

 

Introduction :

L’identité d’une personne se décline par son nom et son prénom.

Cela témoigne de son appartenance à une Famille, soit sa filiation avec son Père et/ou sa Mère et ce, en vertu du Droit du Sang et/ou du Sol, cela est inscrit dans le Code Civil français.

Elle témoigne aussi de son appartenance à un Pays, une Nation, un État et ce, de part les documents officiels qui lui sont délivrés en Mairie, dans les Services de l’État Civil, notamment à travers sa Carte Nationale d’Identité, son Passeport, ou encore à la Préfecture, avec son Permis de Conduire.

Son appartenance à un État, en qualité de Citoyen, donne à cette personne des Droits, comme celui de voter, mais aussi des Devoirs, comme celui de payer des impôts.

 

Vocabulaire :

 

 

Mots :

Définitions :

Actes d’État Civil :

Ce sont les preuves officielles de l’identité établies par les Services de l’État. On y distingue les différents actes officiels, soit les naissances, les mariages ou encore les décès.

Citoyen :

C’est une personne qui a le droit de participer à la vie politique de son pays, soit en votant, soit en se présentant, elle-même.

Code Civil :

C’est le recueil des lois qui définit les droits des personnes.

Commune :

C’est une division administrative de la France qui est dirigée par un Conseil Municipal, avec à sa tête le Maire et administrée par les Services Municipaux.

Droit :

C’est la possibilité qui est donnée par l’État et limitée par des obligations, soit les Devoirs.

État Civil :

Il est présent dans toutes les Mairies de France, c’est un Service qui est chargé d’enregistrer les naissances, les mariages et les décès et de délivrer les papiers officiels d’identité.

Étranger :

C’est une personne qui n’est pas de la nationalité du pays, où elle réside.

Filiation :

C’est le lien de parenté qui unit un enfant à ses parents.

Identité :

C’est l’ensemble des caractères qui distinguent un individu d’un autre (Nom, prénom, date de naissance, entre autres).

Laïque :

Qui est indépendant de toute religion.

Majorité :

Elle est accordée en France, à partir de 18 ans.

Naturalisation :

C’est l’État qui accorde la Nationalité Française à une personne qui en fait la demande, mais il peut aussi la lui refuser.

Nom d’usage :

C’est le nom utilisé dans la vie courante et qui n’est pas le patronyme.

Patronyme :

C’est le nom de famille donné à la naissance, commun aux descendants, d’un même ancêtre.

Préfecture :

C’est un Service de l’État qui est présent dans tous les Départements.

Pseudonyme :

C’est le nom choisi par une personne, afin d’exercer une activité artistique ou littéraire.

Services Publics :

C’est un service rendu par les administrations publiques de l’État et des collectivités locales (Communes, Départements, ou encore Régions), afin de satisfaire les besoins de la population concernée.

 

 

*******

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022, suite :

Chapitre III : L’identité de la personne, suite :

Plan détaillé :

 

Le droit à une identité pour chacun :

 

Un nom et un prénom, à la naissance :

 

La possibilité de porter un autre nom :

 

L’État garant de notre identité :

 

Les Maires et l’État Civil :

 

Un État Civil Laïque, depuis 1789 :

 

Des documents officiels pour notre identité :

 

Les documents provenant de l’État Civil :

 

D’autres documents :

 

La Nationalité :

 

Un lien dès la naissance :

 

Vers une autre Nationalité ?

 

 

*******

 

 

 

Éducation Morale et Civique. 6ème – 2021 – 2022, suite :

Chapitre III : L’identité de la personne, suite :

Le droit à une identité pour chacun :

 

Un nom et un prénom à la naissance :

 

A partir de la naissance, tout enfant va recevoir un prénom et un nom ou un patronyme, qu’il va garder toute sa vie.

Son prénom est le choix de ses parents, mais il peut être refusé par les représentants de l’État, s’il a un caractère fantaisiste.

Concernant le nom de l’enfant, il correspond à sa filiation, soit son Père et/ ou sa Mère.

Cette identité est le premier droit de chacun d’entre nous.

Elle nous permet d’être reconnus.

 

La possibilité de porter un autre nom :

 

Tout au long de sa vie, toute personne a le droit de porter un nom d’usage, soit celui de ses deux parents, celui de son mari, ou encore celui de sa femme, mais aussi un pseudonyme.

Mais, le patronyme demeure le seul nom officiel.

On peut aussi vouloir modifier son patronyme, notamment s’il a une consonance ridicule ou étrangère.

Il faut en faire la demande auprès de l’État qui seul est habilité à accepter ce changement, ou non.

Transition, parties I à II.

Exercices, n°, pp.

 

 

 

*******

 

 

 

Lire la suite

Bandes dessinées historique. Niveau 6èmes. 2021-2022.

22 Mars 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

Bandes dessinées historique. Niveau 6èmes. 2021-2022.
Bandes dessinées historique. Niveau 6èmes. 2021-2022.
Bandes dessinées historique. Niveau 6èmes. 2021-2022.

Lire la suite

DM.1. 6A et 6B. Chambertin. 2021-2022.

21 Mars 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classes de 6ème. 2021.22.

DM.1. 6A et 6B. Chambertin. 2021-2022.

Lire la suite

Dossier Ukraine. Lycée. Classes de Premières et de Terminales.

10 Mars 2022 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Lycées. 2021-22.

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>