Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
philipperoy1972histoire

Géographie. 4ème. Chapitre II. Plan.

25 Octobre 2016 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre III : Les espaces majeurs de production et d’échanges [2] :

·          Thème 1. L’urbanisation du monde.

·          Espaces et paysages de l’urbanisation : géographie des centres et des périphéries.

·          Des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation.

·          Démarches et contenus d’enseignement :

·          À partir des acquis de la classe de 5e, on aborde en 4e quelques caractéristiques géographiques majeures du processus de mondialisation contemporaine. On peut ainsi sensibiliser les élèves aux différences entre celle-ci et la «première mondialisation» (XV-XVIe siècles) étudiée en histoire. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux nouvelles formes d’organisation des espaces et des territoires que cette mondialisation provoque et d’aborder avec eux quelques-uns des problèmes qu’elle pose.

·          Le monde s’urbanise à grande vitesse depuis 1945. Plus de la moitié de l’humanité habite les villes, depuis 2007, et probablement les 2/3 à l’horizon 2050. Il s’agit d’un fait majeur qui caractérise la mondialisation.

·          En 6e les élèves ont abordé la question urbaine à partir de l’analyse de « l’habiter ». En 4e on leur fait prendre conscience des principaux types d’espaces et de paysages que l’urbanisation met en place, ce qui est l’occasion de les sensibiliser au vocabulaire de base de la géographie urbaine.

·          On insiste ensuite sur la connexion des villes aux grands réseaux de la mondialisation et aux différences que cela crée entre les villes connectées et bien intégrées à une mondialisation qu’elles entrainent et des villes plus à l’écart, voire confrontées à des phénomènes de « rétrécissement » (Shrinking Cities, comme Detroit).

·          Deux études de cas de grandes villes, au choix du professeur, permettent d’aborder concrètement les différents aspects du thème.

·          Ces études de cas contextualisées offrent une première approche de l’espace mondialisé.

 Introduction :

 ·          Jamais la circulation des hommes, des marchandises, des capitaux, n’a été aussi importante et étendue de nos jours.

·          La mondialisation est un système d’organisation des échanges et de la production qui dépasse les frontières.

·          De façon générale tout peut circuler à travers le Monde et dans des délais faibles.

·          La Mondialisation c’est la contraction, le resserrement des espaces et du temps.

·          Tout cela favorise à la fois, l’uniformité et la différenciation des différentes parties du Monde.

·          Elle prend ses origines sur quelques grands centres dynamiques (Europe-Asie-Amériques) de l’économie mondiale.

·          Cela peut aussi entrainer la domination d’une seule superpuissance, cela encourage également l’organisation des individus, des réseaux ou des États, à d’autres échelles que leurs propres territoires.

 

·          Deux questions se posent à nous :

·          Quel est le rôle des ports dans l’économie Mondiale ?

·          Pourquoi les littoraux sont-ils essentiels à la Mondialisation ?

·          Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Arrière-pays :

C’est une région desservie par un ou plusieurs ports, au moyen de réseaux de transports terrestres.

Conteneur ou Container :

C’est une caisse métallique de dimensions standardisées, pour le transport des marchandises.

Conteneurisation :

C’est le fait de transporter des marchandises dans des conteneurs.

Exportations :

C’est la vente de marchandises à l’étranger.

Façade Maritime :

C’est une région littorale qui est formée de plusieurs grands ports proches.

Importations :

C’est l’achat de marchandises à l’étranger.

Interface :

C’est une zone de contact entre deux espaces géographiques différents (Terre-Mer).

Littoralisation :

C’est une concentration des hommes et des activités sur les littoraux.

Terre-plein :

On parle aussi de polder. C’est un espace gagné artificiellement sur la mer.

 

·          Plan détaillé :

I)                    Les ports, des nœuds de l'économie mondiale :

A)      Définition :

B)       Des lieux de production :

C)      Des lieux d’importations et d’exportations :

 

II)                  Les littoraux, des interfaces au cœur de la mondialisation :

A)      Leur rôle :

B)       Leur extension :

*******

 

 

[1] Dernière mise à jour du : 24.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : http://eduscol.education.fr/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article