Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
philipperoy1972histoire

Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.

31 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.
Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.
Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.
Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.
Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.
Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.
Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.
Fiches révisions. Géographie. Chapitre I. 5ème1.
Lire la suite

Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème4.

29 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème4.
Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème4.
Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème4.
Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème4.
Lire la suite

Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème2.

29 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème2.
Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème2.
Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème2.
Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème2.
Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème2.
Fiches révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème2.
Lire la suite

Fiches Révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème6.

26 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Fiches Révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème6.
Fiches Révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème6.
Fiches Révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème6.
Fiches Révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème6.
Fiches Révisions. Histoire. Chapitre II. 4ème6.
Lire la suite

Histoire. 5ème. Chapitre III. Révisions.

22 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre III : Les débuts de l’Islam [2] :

Rappel : Thème 1. Chrétientés et islam (VIe-XIIIe siècles), des mondes en contact :

  • Byzance et l’Europe carolingienne.
  • De la naissance de l’islam à la prise de Bagdad par les Mongols : pouvoirs, sociétés, cultures.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • Dans la continuité de la classe de 6e, qui aborde la période de la préhistoire à l’Antiquité, la classe de 5e couvre une vaste période, du Moyen Âge à la Renaissance.
  • Elle permet de présenter aux élèves des sociétés marquées par la religion, au sein desquelles s’imposent de nouvelles manières de penser, de voir et de parcourir le monde et de concevoir l’exercice et l’organisation du pouvoir séculier.
  • La période qui s’étend du VIe au XIIIe siècle, de Justinien à la prise de Bagdad par les Mongols (1258), est l’occasion de montrer comment naissent et évoluent des empires, d’en souligner les facteurs d’unité, ou au contraire, de morcellement.
  • Parmi ces facteurs d’unité ou de division, la religion est un facteur explicatif important. Les relations entre les pouvoirs politiques, militaires et religieux permettent par ailleurs de définir les fonctions de calife, de basileus et d’empereur.
  • L’étude des contacts entre ces puissances, au sein de l’espace méditerranéen, illustre les modalités de leur ouverture sur l’extérieur.
  • La Méditerranée, sillonnée par des marins, des guerriers, des marchands, est aussi un lieu d’échanges scientifiques, culturels et artistiques.

Introduction :

  • L’Islam est né dans le désert d’Arabie.
  • Il s’incarne en la personne de Mahomet, le Prophète.
  • Grâce à lui et ses Successeurs, il va connaître une très grande expansion.
  • Sur près d’un siècle, l’Islam va faire la conquête de nombreux territoires qui s’étendent des bords de l’Indus, en Asie, jusqu’aux Rives de l’Atlantique en Afrique, mais aussi en Europe, au Sud de l’Espagne.
  • Cela va favoriser l’émergence d’une Civilisation unique et dynamique, au très large rayonnement, et ce, dans de nombreux domaines.

 

  • Problématique :
  • Deux questions se posent à nous :
  • Quelles sont les origines de l’Islam ?
  • Quelles sont les influences de sa civilisation ?

 

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017, suite [3] :

Chapitre III : Les débuts de l’Islam, suite :

  • Plan :

 

  1. L’Islam et les Premiers Empires :
  1. Le premier État Musulman : L’Arabie :
  1. La situation au VIIème siècle :
  2. Le Prophète et ses origines :
  3. Mahomet et l’Islam :
  1. L’expansion de l’Islam :
  1. Le début avec l’Arabie :
  2. La notion de Jihad :
  3. Vers une Civilisation :
  1. La Civilisation Arabo-Musulmane :
  1. Un Empire très structuré :
  1. Ses structures :
  2. Les grandes Dynasties :
  1. Les Villes au centre du Monde Musulman :
  1. L’essor Urbain :
  2. Un Monde de Conquête :
  1. Une grande activité intellectuelle :
  1. Un Monde de Savants :
  2. Les autres Sciences en développement :

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017, suite :

Chapitre III : Les débuts de l’Islam, suite :

  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Allah :

Nom du Dieu unique en Arabe.

Cadi :

C’est un juge qui rend la Justice, en se basant sur le Coran.

Calife :

C’est l’un des Successeurs du Prophète Mahomet, c’est un Chef Religieux, Politique et Militaire.

Chiites :

Ce sont des Musulmans pour qui le Calife doit descendre de la Famille proche de Mahomet, soit son Gendre Ali.

Coran :

Issu de l’Arabe Qur’an, qui signifie récitation. Pour l’Islam, c’est l’ensemble des Paroles qu’Allah aurait dictées au Prophète Mahomet. Le Coran est composé de 144 Sections, appelées Sourates.

Émir :

C’est un Gouverneur de Province, un Chef de l’Armée, qui a pour rôle de maintenir l’Ordre.

Hadits :

Ce sont des recueils des propos de Mahomet et de ses Compagnons.

Hammam :

Ce sont des bains publics.

Hégire :

Cela date de 622, c’est le départ de Mahomet de la Mecque pour Yathrib, qui prend ensuite le nom de Médine. L’Hégire marque le début du Calendrier Musulman.

Imam :

C’est un Chef Religieux Musulman.

Islam :

Cela signifie soumission à la volonté d’Allah, nom de la Religion prêchée par Mahomet.

Jihad :

C’est une Guerre Sainte pour les Musulmans, soit la diffusion de l’Islam à travers le Monde, si besoins par l’usage des Armes.

Kaaba :

C’est un grand cube de pierre contenant la Pierre Noire que l’Ange Gabriel aurait donnée à Abraham.

Monothéisme :

C’est la croyance, en un Dieu Unique.

Muezzin :

C’est un Musulman qui est chargé d’appeler les Fidèles, à la Prière.

Musulman :

Celui qui croit en l’Islam.

Prophète :

C’est un Homme, comme Mahomet pour l’Islam, qui est chargé par Dieu, de transmettre ses Paroles.

Sïra :

Soit la Vie de Mahomet, écrite au VIIIème siècle.

Souk :

C’est le quartier des Commerçants et des Artisans.

Sunnites :

Ce sont des Musulmans, les plus nombreux, favorables au strict respect de la tradition établie par la Suma (Récits et Propos de Mahomet).

Vizir :

C’est un Ministre.

 

  • Chronologie :

Dates.

Événements.

622.

L’Hégire. Début de l’ère Musulmane.

630.

Mahomet détruit les images des divinités traditionnelles.

632.

Mort du Prophète Mahomet. (Repère Chronologique DNB).

732.

Les Arabes sont arrêtés à Poitiers.

762.

Fondation de la ville de Bagdad.

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 02.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education;fr

[3] Dernière mise à jour du : 02.08.16. Relecture de ce jour.

Lire la suite

EPI. Classe de 5ème.

10 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Le voyage de Magellan. EPI. Histoire. Français. Collège Ste Geneviève. 2016.2017. Classe de 5ème1 :

  1. Sitographie :

Site Eduscol : www.eduscol.eudcation.fr

Site de l’Encyclopédie Larousse en ligne : www.larousse.fr/encyclopedie

Site de l’Encyclopédie Universalis en ligne : www.universalis.fr

Site de la Documentation Française : www.ladocumentationfrancaise.fr

Site du Blog 2016.2017. Collège Ste Geneviève en Histoire : http://histoire20162017proy.over-blog.com

*******

Lire la suite

Géographie. Chapitre III. 4ème. Porte Carte.

3 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Géographie. Chapitre III. 4ème. Porte Carte.
Géographie. Chapitre III. 4ème. Porte Carte.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre III : Les espaces majeurs de production et d’échanges [2] :

  • Thème 1. L’urbanisation du monde.
  • Espaces et paysages de l’urbanisation : géographie des centres et des périphéries.
  • Des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • À partir des acquis de la classe de 5e, on aborde en 4e quelques caractéristiques géographiques majeures du processus de mondialisation contemporaine. On peut ainsi sensibiliser les élèves aux différences entre celle-ci et la «première mondialisation» (XV-XVIe siècles) étudiée en histoire. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux nouvelles formes d’organisation des espaces et des territoires que cette mondialisation provoque et d’aborder avec eux quelques-uns des problèmes qu’elle pose.
  • Le monde s’urbanise à grande vitesse depuis 1945. Plus de la moitié de l’humanité habite les villes, depuis 2007, et probablement les 2/3 à l’horizon 2050. Il s’agit d’un fait majeur qui caractérise la mondialisation.
  • En 6e les élèves ont abordé la question urbaine à partir de l’analyse de « l’habiter ». En 4e on leur fait prendre conscience des principaux types d’espaces et de paysages que l’urbanisation met en place, ce qui est l’occasion de les sensibiliser au vocabulaire de base de la géographie urbaine.
  • On insiste ensuite sur la connexion des villes aux grands réseaux de la mondialisation et aux différences que cela crée entre les villes connectées et bien intégrées à une mondialisation qu’elles entrainent et des villes plus à l’écart, voire confrontées à des phénomènes de « rétrécissement » (Shrinking Cities, comme Detroit).
  • Deux études de cas de grandes villes, au choix du professeur, permettent d’aborder concrètement les différents aspects du thème.
  • Ces études de cas contextualisées offrent une première approche de l’espace mondialisé.

Introduction :

 

  • Jamais la circulation des hommes, des marchandises, des capitaux, n’a été aussi importante et étendue de nos jours.
  • La mondialisation est un système d’organisation des échanges et de la production qui dépasse les frontières.
  • De façon générale tout peut circuler à travers le Monde et dans des délais faibles.
  • La Mondialisation c’est la contraction, le resserrement des espaces et du temps.
  • Tout cela favorise à la fois, l’uniformité et la différenciation des différentes parties du Monde.
  • Elle prend ses origines sur quelques grands centres dynamiques (Europe-Asie-Amériques) de l’économie mondiale.
  • Cela peut aussi entrainer la domination d’une seule superpuissance, cela encourage également l’organisation des individus, des réseaux ou des États, à d’autres échelles que leurs propres territoires.

 

  • Deux questions se posent à nous :
  • Quel est le rôle des ports dans l’économie Mondiale ?
  • Pourquoi les littoraux sont-ils essentiels à la Mondialisation ?
  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Arrière-pays :

C’est une région desservie par un ou plusieurs ports, au moyen de réseaux de transports terrestres.

Conteneur ou Container :

C’est une caisse métallique de dimensions standardisées, pour le transport des marchandises.

Conteneurisation :

C’est le fait de transporter des marchandises dans des conteneurs.

Exportations :

C’est la vente de marchandises à l’étranger.

Façade Maritime :

C’est une région littorale qui est formée de plusieurs grands ports proches.

Importations :

C’est l’achat de marchandises à l’étranger.

Interface :

C’est une zone de contact entre deux espaces géographiques différents (Terre-Mer).

Littoralisation :

C’est une concentration des hommes et des activités sur les littoraux.

Terre-plein :

On parle aussi de polder. C’est un espace gagné artificiellement sur la mer.

 

  • Plan détaillé :
  1. Les ports, des nœuds de l'économie mondiale :
  1. Définition :
  2. Des lieux de production :
  3. Des lieux d’importations et d’exportations :
  1. Les littoraux, des interfaces au cœur de la mondialisation :
  1. Leur rôle :
  2. Leur extension :

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 24.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.eudcation.fr

Lire la suite

Géographie. Chapitre III. 4ème. Plan.

3 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre III : Les espaces majeurs de production et d’échanges [2] :

  • Thème 1. L’urbanisation du monde.
  • Espaces et paysages de l’urbanisation : géographie des centres et des périphéries.
  • Des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • À partir des acquis de la classe de 5e, on aborde en 4e quelques caractéristiques géographiques majeures du processus de mondialisation contemporaine. On peut ainsi sensibiliser les élèves aux différences entre celle-ci et la «première mondialisation» (XV-XVIe siècles) étudiée en histoire. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux nouvelles formes d’organisation des espaces et des territoires que cette mondialisation provoque et d’aborder avec eux quelques-uns des problèmes qu’elle pose.
  • Le monde s’urbanise à grande vitesse depuis 1945. Plus de la moitié de l’humanité habite les villes, depuis 2007, et probablement les 2/3 à l’horizon 2050. Il s’agit d’un fait majeur qui caractérise la mondialisation.
  • En 6e les élèves ont abordé la question urbaine à partir de l’analyse de « l’habiter ». En 4e on leur fait prendre conscience des principaux types d’espaces et de paysages que l’urbanisation met en place, ce qui est l’occasion de les sensibiliser au vocabulaire de base de la géographie urbaine.
  • On insiste ensuite sur la connexion des villes aux grands réseaux de la mondialisation et aux différences que cela crée entre les villes connectées et bien intégrées à une mondialisation qu’elles entrainent et des villes plus à l’écart, voire confrontées à des phénomènes de « rétrécissement » (Shrinking Cities, comme Detroit).
  • Deux études de cas de grandes villes, au choix du professeur, permettent d’aborder concrètement les différents aspects du thème.
  • Ces études de cas contextualisées offrent une première approche de l’espace mondialisé.

Introduction :

 

  • Jamais la circulation des hommes, des marchandises, des capitaux, n’a été aussi importante et étendue de nos jours.
  • La mondialisation est un système d’organisation des échanges et de la production qui dépasse les frontières.
  • De façon générale tout peut circuler à travers le Monde et dans des délais faibles.
  • La Mondialisation c’est la contraction, le resserrement des espaces et du temps.
  • Tout cela favorise à la fois, l’uniformité et la différenciation des différentes parties du Monde.
  • Elle prend ses origines sur quelques grands centres dynamiques (Europe-Asie-Amériques) de l’économie mondiale.
  • Cela peut aussi entrainer la domination d’une seule superpuissance, cela encourage également l’organisation des individus, des réseaux ou des États, à d’autres échelles que leurs propres territoires.

 

  • Deux questions se posent à nous :
  • Quel est le rôle des ports dans l’économie Mondiale ?
  • Pourquoi les littoraux sont-ils essentiels à la Mondialisation ?
  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Arrière-pays :

C’est une région desservie par un ou plusieurs ports, au moyen de réseaux de transports terrestres.

Conteneur ou Container :

C’est une caisse métallique de dimensions standardisées, pour le transport des marchandises.

Conteneurisation :

C’est le fait de transporter des marchandises dans des conteneurs.

Exportations :

C’est la vente de marchandises à l’étranger.

Façade Maritime :

C’est une région littorale qui est formée de plusieurs grands ports proches.

Importations :

C’est l’achat de marchandises à l’étranger.

Interface :

C’est une zone de contact entre deux espaces géographiques différents (Terre-Mer).

Littoralisation :

C’est une concentration des hommes et des activités sur les littoraux.

Terre-plein :

On parle aussi de polder. C’est un espace gagné artificiellement sur la mer.

 

  • Plan détaillé :
  1. Les ports, des nœuds de l'économie mondiale :
  1. Définition :
  2. Des lieux de production :
  3. Des lieux d’importations et d’exportations :

 

  1. Les littoraux, des interfaces au cœur de la mondialisation :
  1. Leur rôle :
  2. Leur extension :

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 24.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.eudcation.fr

Lire la suite

Histoire. Chapitre III. 4ème. Porte Carte.

3 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Histoire. Chapitre III. 4ème. Porte Carte.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre III : Les Traites Négrières et l’esclavage au XVIIIème siècle [2] :

  • Thème 1 : Le XVIIIe siècle. Expansions, Lumières et révolutions.
  • Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traites négrières au XVIIIe siècle.
  • L’Europe des Lumières : circulation des idées, despotisme éclairé et contestation de l’absolutisme.
  • La Révolution française et l’Empire : nouvel ordre politique et société révolutionnée en France et en Europe.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • La classe de 4ème doit permettre de présenter aux élèves les bases de connaissances nécessaires à la compréhension de changements politiques, sociaux économiques et culturels majeurs qu’ont connus l’Europe et la France, de la mort de Louis XIV à l’installation de la Troisième République. Il s’agit notamment d’identifier les acteurs principaux de ces changements, sans réduire cette analyse aux seuls personnages politiques. L’étude des échanges liés au développement de l’économie de plantation dans les colonies amène à interroger les origines des rivalités entre puissances européennes, l’enrichissement de la façade atlantique, le développement de la traite atlantique en lien avec les traites négrières en Afrique et l’essor de l’esclavage dans les colonies.
  • Le développement de l’esprit scientifique, l’ouverture vers des horizons plus lointains poussent les gens de lettres et de sciences à questionner les fondements politiques, sociaux et religieux du monde dans lequel ils vivent. On pourra étudier les modes de diffusion des nouvelles idées, la façon dont différents groupes sociaux s’en emparent et la nouvelle place accordée à l’opinion publique dans un espace politique profondément renouvelé. On caractérise les apports de la Révolution française, dans l’ordre politique aussi bien qu’économique et social non seulement en France mais en Europe dans le contexte des guerres républicaines et impériales. On peut à cette occasion replacer les singularités de la Révolution française dans le cadre des révolutions atlantiques. On rappelle l’importance des grandes réformes administratives et sociales introduites par la Révolution puis l’Empire.

Introduction :

 

  • A la suite des Grandes Découvertes de la Renaissance, il y a un important commerce Atlantique qui se développe, et ce, entre l’Europe, les Colonies d’Amérique, celle d’Asie et d’Afrique.
  • Le Commerce Triangulaire (Europe-Afrique/Afrique-Amérique et Amérique- Europe, avec pour la France les ports de Nantes, La Rochelle ou Bordeaux, tout cela est source d’importants profits).
  • Ainsi, des marchandises de peu de valeurs sont-elles échangées contre des Esclaves Africains, ensuite vendus en Amériques.
  • Ceux-ci travaillent dans les plantations dont les productions sont revendues en Europe.
  • Deux questions se posent à nous :
  • Pourquoi parle t-on d’une déportation de masse ?
  • En quoi consiste le commerce triangulaire transatlantique, au 18ème siècle ?
 

[1] Dernière mise à jour du : 16.09.12. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.eudcation.fr

Lire la suite

Histoire. Chapitre III. 4ème. Plan.

3 Janvier 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre III : Les Traites Négrières et l’esclavage au XVIIIème siècle [2] :

  • Thème 1 : Le XVIIIe siècle. Expansions, Lumières et révolutions.
  • Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traites négrières au XVIIIe siècle.
  • L’Europe des Lumières : circulation des idées, despotisme éclairé et contestation de l’absolutisme.
  • La Révolution française et l’Empire : nouvel ordre politique et société révolutionnée en France et en Europe.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • La classe de 4ème doit permettre de présenter aux élèves les bases de connaissances nécessaires à la compréhension de changements politiques, sociaux économiques et culturels majeurs qu’ont connus l’Europe et la France, de la mort de Louis XIV à l’installation de la Troisième République. Il s’agit notamment d’identifier les acteurs principaux de ces changements, sans réduire cette analyse aux seuls personnages politiques. L’étude des échanges liés au développement de l’économie de plantation dans les colonies amène à interroger les origines des rivalités entre puissances européennes, l’enrichissement de la façade atlantique, le développement de la traite atlantique en lien avec les traites négrières en Afrique et l’essor de l’esclavage dans les colonies.
  • Le développement de l’esprit scientifique, l’ouverture vers des horizons plus lointains poussent les gens de lettres et de sciences à questionner les fondements politiques, sociaux et religieux du monde dans lequel ils vivent. On pourra étudier les modes de diffusion des nouvelles idées, la façon dont différents groupes sociaux s’en emparent et la nouvelle place accordée à l’opinion publique dans un espace politique profondément renouvelé. On caractérise les apports de la Révolution française, dans l’ordre politique aussi bien qu’économique et social non seulement en France mais en Europe dans le contexte des guerres républicaines et impériales. On peut à cette occasion replacer les singularités de la Révolution française dans le cadre des révolutions atlantiques. On rappelle l’importance des grandes réformes administratives et sociales introduites par la Révolution puis l’Empire.

Introduction :

 

  • A la suite des Grandes Découvertes de la Renaissance, il y a un important commerce Atlantique qui se développe, et ce, entre l’Europe, les Colonies d’Amérique, celle d’Asie et d’Afrique.
  • Le Commerce Triangulaire (Europe-Afrique/Afrique-Amérique et Amérique- Europe, avec pour la France les ports de Nantes, La Rochelle ou Bordeaux, tout cela est source d’importants profits).
  • Ainsi, des marchandises de peu de valeurs sont-elles échangées contre des Esclaves Africains, ensuite vendus en Amériques.
  • Ceux-ci travaillent dans les plantations dont les productions sont revendues en Europe.
  • Deux questions se posent à nous :
  • Pourquoi parle t-on d’une déportation de masse ?
  • En quoi consiste le commerce triangulaire transatlantique, au 18ème siècle ?
  1. Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Commerce Triangulaire :

C’est un circuit commercial qui suit une trajectoire qui a un aspect triangulaire et ce, au sein de l’Océan Atlantique. A ce titre, les Marchands partent d’Europe, avec leurs navires remplis d’alcool, d’armes et de produits de faibles valeurs. Ils les échangent contre des esclaves, en Afrique. Ils vont ensuite aux Antilles, pour vendre les esclaves, puis ils reviennent en Europe, avec des produits tropicaux (Sucre, cacao, entre autres).

Esclavage :

C’est un système, au sein duquel, des êtres humains, soit des esclaves sont devenus la propriété d’autres être humains (Maîtres). Ces derniers ont le droit de vie et de mort, sur les premiers.

Plantation :

C’est une grande exploitation agricole qui est fondée sur la monoculture (Canne à sucre, ou café, entre autres). La main d’œuvre de ces exploitations est faite d’esclaves.

Traite :

C’est le commerce d’esclaves.

*******

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017, suite [3] :

Chapitre III : Les Traites Négrières et l’esclavage au XVIIIème siècle, suite [4] :

 

  • Plan détaillé :
  1. Une déportation de masse :
  1. Les origines :
  2. Le devenir de ces personnes et les conséquences pour l’Afrique :
  1. Le commerce triangulaire transatlantique au xviiie siècle :
  1. Le fonctionnement du commerce triangulaire :
  2. Vers la fin de cette pratique ? :

 

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 16.09.12. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

[3] Dernière mise à jour du : 16.09.12. Relecture de ce jour.

[4] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite
1 2 > >>