Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
philipperoy1972histoire

4ème. Géographie. Chapitre IV. Portes cartes.

26 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

4ème. Géographie. Chapitre IV. Portes cartes.
4ème. Géographie. Chapitre IV. Portes cartes.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre IV : Les firmes multinationales, des relais urbains dans la mondialisation [2] :

  • Thème 1. L’urbanisation du monde.
  • Espaces et paysages de l’urbanisation : géographie des centres et des périphéries.
  • Des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • À partir des acquis de la classe de 5e, on aborde en 4e quelques caractéristiques géographiques majeures du processus de mondialisation contemporaine. On peut ainsi sensibiliser les élèves aux différences entre celle-ci et la «première mondialisation» (XV-XVIe siècles) étudiée en histoire. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux nouvelles formes d’organisation des espaces et des territoires que cette mondialisation provoque et d’aborder avec eux quelques-uns des problèmes qu’elle pose.
  • Le monde s’urbanise à grande vitesse depuis 1945. Plus de la moitié de l’humanité habite les villes, depuis 2007, et probablement les 2/3 à l’horizon 2050. Il s’agit d’un fait majeur qui caractérise la mondialisation.
  • En 6e les élèves ont abordé la question urbaine à partir de l’analyse de « l’habiter ». En 4e on leur fait prendre conscience des principaux types d’espaces et de paysages que l’urbanisation met en place, ce qui est l’occasion de les sensibiliser au vocabulaire de base de la géographie urbaine.
  • On insiste ensuite sur la connexion des villes aux grands réseaux de la mondialisation et aux différences que cela crée entre les villes connectées et bien intégrées à une mondialisation qu’elles entrainent et des villes plus à l’écart, voire confrontées à des phénomènes de « rétrécissement » (Shrinking Cities, comme Detroit).
  • Deux études de cas de grandes villes, au choix du professeur, permettent d’aborder concrètement les différents aspects du thème.
  • Ces études de cas contextualisées offrent une première approche de l’espace mondialisé.

Introduction :

 

  • Jamais la circulation des hommes, des marchandises, des capitaux, n’a été aussi importante et étendue de nos jours.
  • De façon générale tout peut circuler à travers le Monde et dans des délais faibles.
  • La Mondialisation c’est la contraction, le resserrement des espaces et du temps.
  • Elle prend ses origines sur quelques grands centres dynamiques (Europe-Asie-Amériques) de l’économie mondiale.
  • A ce sujet, les firmes multinationales, de part leur position dominante, sur le plan économique ou géographique en zone urbaines, entre autres, participent à la mondialisation dans ses effets positifs, mais également dans le développement de certaines inégalités.
  • Trois questions se posent à nous :
  • En quoi consiste une firme multinationale ?
  • Pourquoi ces firmes favorisent-elles une mondialisation inégalitaire ?
  • Sont-elles réellement des acteurs globaux à l’échelle locale ?
  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

DIT :

C’est la Division Internationale du Travail. On peut parler d’une spécialisation des pays dans des activités économiques, en fonction de leurs avantages (Ressources, main d’œuvre, entre autres).

Filiale :

C’est une entreprise dont le capital est contrôlé par une Maison-Mère.

FTN :

C’est une Firme Transnationale. C’est une entreprise ayant développé son activité dans un moins cinq États différents.

IDE :

Ce sont les investissements directs à l’étranger.

Pays Émergent :

C’est un pays du Sud qui connait une forte croissance économique. Son niveau de développement progresse et il peut jouer un rôle international.

  • Plan détaillé :

 

  1. Qu'est-ce qu'une firme transnationale ? :
  1. Définition :
  2. Leur situation actuelle :
  1. Les firmes transnationales, causes et conséquences d'une mondialisation inégalitaire ? :
  1. Leurs situations actuelles :
  2. Leurs autres profils :
  1. Les firmes transnationales, des acteurs globaux à l'échelle locale :
  1. Leur fonctionnement :
  2. Les conséquences :

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 24.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education;fr

Lire la suite

Géographie. Chapitre IV. Plan détaillé.

26 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre IV : Les firmes multinationales, des relais urbains dans la mondialisation [2] :

  • Thème 1. L’urbanisation du monde.
  • Espaces et paysages de l’urbanisation : géographie des centres et des périphéries.
  • Des villes inégalement connectées aux réseaux de la mondialisation.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • À partir des acquis de la classe de 5e, on aborde en 4e quelques caractéristiques géographiques majeures du processus de mondialisation contemporaine. On peut ainsi sensibiliser les élèves aux différences entre celle-ci et la «première mondialisation» (XV-XVIe siècles) étudiée en histoire. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux nouvelles formes d’organisation des espaces et des territoires que cette mondialisation provoque et d’aborder avec eux quelques-uns des problèmes qu’elle pose.
  • Le monde s’urbanise à grande vitesse depuis 1945. Plus de la moitié de l’humanité habite les villes, depuis 2007, et probablement les 2/3 à l’horizon 2050. Il s’agit d’un fait majeur qui caractérise la mondialisation.
  • En 6e les élèves ont abordé la question urbaine à partir de l’analyse de « l’habiter ». En 4e on leur fait prendre conscience des principaux types d’espaces et de paysages que l’urbanisation met en place, ce qui est l’occasion de les sensibiliser au vocabulaire de base de la géographie urbaine.
  • On insiste ensuite sur la connexion des villes aux grands réseaux de la mondialisation et aux différences que cela crée entre les villes connectées et bien intégrées à une mondialisation qu’elles entrainent et des villes plus à l’écart, voire confrontées à des phénomènes de « rétrécissement » (Shrinking Cities, comme Detroit).
  • Deux études de cas de grandes villes, au choix du professeur, permettent d’aborder concrètement les différents aspects du thème.
  • Ces études de cas contextualisées offrent une première approche de l’espace mondialisé.

Introduction :

 

  • Jamais la circulation des hommes, des marchandises, des capitaux, n’a été aussi importante et étendue de nos jours.
  • De façon générale tout peut circuler à travers le Monde et dans des délais faibles.
  • La Mondialisation c’est la contraction, le resserrement des espaces et du temps.
  • Elle prend ses origines sur quelques grands centres dynamiques (Europe-Asie-Amériques) de l’économie mondiale.
  • A ce sujet, les firmes multinationales, de part leur position dominante, sur le plan économique ou géographique en zone urbaines, entre autres, participent à la mondialisation dans ses effets positifs, mais également dans le développement de certaines inégalités.
  • Trois questions se posent à nous :
  • En quoi consiste une firme multinationale ?
  • Pourquoi ces firmes favorisent-elles une mondialisation inégalitaire ?
  • Sont-elles réellement des acteurs globaux à l’échelle locale ?
  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

DIT :

C’est la Division Internationale du Travail. On peut parler d’une spécialisation des pays dans des activités économiques, en fonction de leurs avantages (Ressources, main d’œuvre, entre autres).

Filiale :

C’est une entreprise dont le capital est contrôlé par une Maison-Mère.

FTN :

C’est une Firme Transnationale. C’est une entreprise ayant développé son activité dans un moins cinq États différents.

IDE :

Ce sont les investissements directs à l’étranger.

Pays Émergent :

C’est un pays du Sud qui connait une forte croissance économique. Son niveau de développement progresse et il peut jouer un rôle international.

  • Plan détaillé :
  1. Qu'est-ce qu'une firme transnationale ? :
  1. Définition :
  2. Leur situation actuelle :
  1. Les firmes transnationales, causes et conséquences d'une mondialisation inégalitaire ? :
  1. Leurs situations actuelles :
  2. Leurs autres profils :
  1. Les firmes transnationales, des acteurs globaux à l'échelle locale :
  1. Leur fonctionnement :
  2. Les conséquences :

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 24.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education;fr

Lire la suite

4ème. Histoire. Chapitre IV. Portes cartes.

26 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre IV : La Révolution Française de 1789 à 1799 [2] :

  • Thème 1 : Le XVIIIe siècle. Expansions, Lumières et révolutions.
  • Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traites négrières au XVIIIe siècle.
  • L’Europe des Lumières : circulation des idées, despotisme éclairé et contestation de l’absolutisme.
  • La Révolution française et l’Empire : nouvel ordre politique et société révolutionnée en France et en Europe.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • La classe de 4ème doit permettre de présenter aux élèves les bases de connaissances nécessaires à la compréhension de changements politiques, sociaux économiques et culturels majeurs qu’ont connus l’Europe et la France, de la mort de Louis XIV à l’installation de la Troisième République. Il s’agit notamment d’identifier les acteurs principaux de ces changements, sans réduire cette analyse aux seuls personnages politiques. L’étude des échanges liés au développement de l’économie de plantation dans les colonies amène à interroger les origines des rivalités entre puissances européennes, l’enrichissement de la façade atlantique, le développement de la traite atlantique en lien avec les traites négrières en Afrique et l’essor de l’esclavage dans les colonies.
  • Le développement de l’esprit scientifique, l’ouverture vers des horizons plus lointains poussent les gens de lettres et de sciences à questionner les fondements politiques, sociaux et religieux du monde dans lequel ils vivent. On pourra étudier les modes de diffusion des nouvelles idées, la façon dont différents groupes sociaux s’en emparent et la nouvelle place accordée à l’opinion publique dans un espace politique profondément renouvelé. On caractérise les apports de la Révolution française, dans l’ordre politique aussi bien qu’économique et social non seulement en France mais en Europe dans le contexte des guerres républicaines et impériales. On peut à cette occasion replacer les singularités de la Révolution française dans le cadre des révolutions atlantiques. On rappelle l’importance des grandes réformes administratives et sociales introduites par la Révolution puis l’Empire.

Introduction :

  • La France d’Ancien Régime est pyramidale, centralisée, tout part du roi et y revient.
  • C’est un héritage de Louis XIV et de Colbert.
  • Elle se divise en trois ordres aux subdivisions subtiles : Le clergé (Ceux qui prient, soit les réguliers et les séculiers), la noblesse (Ceux qui combattent avec une distinction entre celle de robe et d’épée) et le tiers état (Ceux qui travaillent, soit les bourgeois, les artisans ou les paysans).
  • Cette tripartition vient de la société féodale. Les deux premiers ordres sont privilégiés (Dispensés de certains impôts, entre autres), mais le dernier ne l’est pas et dénonce l’injustice qui lui est faite avec l’Abbé Sieyès.
  • Cet ensemble s’effrite, sa raison d’être aussi. La société de talents et de classes prend alors progressivement place dans les esprits et la vie de ces hommes nourris par les philosophes des Lumières et les Encyclopédistes à travers les Clubs comme celui des Jacobins (Montesquieu et l’Esprit des lois de 1748, insiste sur la nécessaire séparation des pouvoirs).[3]
  • Les États Généraux, convoqués par le roi, s’ouvrent le 5 mai 1789, dans un contexte de crise financière (La France ayant soutenu la Guerre d’Indépendance aux États-Unis, sans réels moyens financiers).
  • Le pays est alors prêt pour repenser son modèle politique, économique, social et religieux. De simples réformes consignées dans les cahiers de doléances, le pays va s’engager dans une crise profonde, fratricide qui va engendrer une nouvelle France.
  • Plusieurs questions se posent à nous :
  • Pourquoi va-t-on vers la fin de l’Ancien Régime ?
  • Vers une remise en cause de la Monarchie Constitutionnelle ?
  • En quoi la jeune République Française est-elle menacée ?
  • Vers une remise en cause de la République en France ?
 

[1] Dernière mise à jour du : 16.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : Histoire-géographie 4ème, sous la Direction de Anne-Marie Hazard-Tourillon, Paris, Éditions Nathan, Programmes 2008, 383 p.

[3] Mousnier (R.), Les Institutions de la France sous la monarchie absolue 1598-1789, Paris, Collection Dito, PUF, 1990, Tome I, 586 p., Chapitre Premier : « La constitution sociale vue par quelques contemporains », pp. 13-46.

Lire la suite

4ème. Chapitre IV. Histoire. Plan détaillé.

26 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre IV : La Révolution Française de 1789 à 1799 [2] :

  • Thème 1 : Le XVIIIe siècle. Expansions, Lumières et révolutions.
  • Bourgeoisies marchandes, négoces internationaux et traites négrières au XVIIIe siècle.
  • L’Europe des Lumières : circulation des idées, despotisme éclairé et contestation de l’absolutisme.
  • La Révolution française et l’Empire : nouvel ordre politique et société révolutionnée en France et en Europe.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • La classe de 4ème doit permettre de présenter aux élèves les bases de connaissances nécessaires à la compréhension de changements politiques, sociaux économiques et culturels majeurs qu’ont connus l’Europe et la France, de la mort de Louis XIV à l’installation de la Troisième République. Il s’agit notamment d’identifier les acteurs principaux de ces changements, sans réduire cette analyse aux seuls personnages politiques. L’étude des échanges liés au développement de l’économie de plantation dans les colonies amène à interroger les origines des rivalités entre puissances européennes, l’enrichissement de la façade atlantique, le développement de la traite atlantique en lien avec les traites négrières en Afrique et l’essor de l’esclavage dans les colonies.
  • Le développement de l’esprit scientifique, l’ouverture vers des horizons plus lointains poussent les gens de lettres et de sciences à questionner les fondements politiques, sociaux et religieux du monde dans lequel ils vivent. On pourra étudier les modes de diffusion des nouvelles idées, la façon dont différents groupes sociaux s’en emparent et la nouvelle place accordée à l’opinion publique dans un espace politique profondément renouvelé. On caractérise les apports de la Révolution française, dans l’ordre politique aussi bien qu’économique et social non seulement en France mais en Europe dans le contexte des guerres républicaines et impériales. On peut à cette occasion replacer les singularités de la Révolution française dans le cadre des révolutions atlantiques. On rappelle l’importance des grandes réformes administratives et sociales introduites par la Révolution puis l’Empire.

Introduction :

  • La France d’Ancien Régime est pyramidale, centralisée, tout part du roi et y revient.
  • C’est un héritage de Louis XIV et de Colbert.
  • Elle se divise en trois ordres aux subdivisions subtiles : Le clergé (Ceux qui prient, soit les réguliers et les séculiers), la noblesse (Ceux qui combattent avec une distinction entre celle de robe et d’épée) et le tiers état (Ceux qui travaillent, soit les bourgeois, les artisans ou les paysans).
  • Cette tripartition vient de la société féodale. Les deux premiers ordres sont privilégiés (Dispensés de certains impôts, entre autres), mais le dernier ne l’est pas et dénonce l’injustice qui lui est faite avec l’Abbé Sieyès.
  • Cet ensemble s’effrite, sa raison d’être aussi. La société de talents et de classes prend alors progressivement place dans les esprits et la vie de ces hommes nourris par les philosophes des Lumières et les Encyclopédistes à travers les Clubs comme celui des Jacobins (Montesquieu et l’Esprit des lois de 1748, insiste sur la nécessaire séparation des pouvoirs).[3]
  • Les États Généraux, convoqués par le roi, s’ouvrent le 5 mai 1789, dans un contexte de crise financière (La France ayant soutenu la Guerre d’Indépendance aux États-Unis, sans réels moyens financiers).
  • Le pays est alors prêt pour repenser son modèle politique, économique, social et religieux. De simples réformes consignées dans les cahiers de doléances, le pays va s’engager dans une crise profonde, fratricide qui va engendrer une nouvelle France.
  • Plusieurs questions se posent à nous :
  • Pourquoi va-t-on vers la fin de l’Ancien Régime ?
  • Vers une remise en cause de la Monarchie Constitutionnelle ?
  • En quoi la jeune République Française est-elle menacée ?
  • Vers une remise en cause de la République en France ?

 

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 4ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017, suite [4] :

Chapitre IV : La Révolution Française de 1789 à 1799, suite [5] :

Plan :

  1. Vers la fin de l’Ancien Régime : L’année 1789 :
  1. Les représentants du Peuple en Révolution :
  2. Un Peuple qui se soulève :
  1. La remise en cause de la Monarchie Constitutionnelle : De 1790 à 1792 :
  1. Vers une nouvelle France :
  2. Le divorce entre le roi et son pays :
  3. La guerre avec l’Autriche et la fin de la Monarchie Française :
  1. Les menaces intérieures de la jeune République Française : 1792 – 1794 :
  1. La mise en danger de la Révolution :
  2. La France et la Grande Terreur :
  1. La remise en cause de la République : 1794-1799 :
  1. La période du Directoire :
  2. Un régime instable :
  3. Le Général Napoléon Bonaparte ou le mythe du Sauveur :

*******

 

Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Assemblée Nationale Constituante :

C’est une Assemblée qui est chargée d’élaborer une Constitution.

Bastille :

C’est une forteresse médiévale, autrefois située à l’entrée du Faubourg Saint-Antoine, elle est devenue une prison royale et elle symbolisait le pouvoir arbitraire du roi, soit l’emprisonnement sans jugement. Elle fut détruite lors des événements de juillet 1789.

Club :

C’est une association de citoyens qui se réunissent ensemble, pour aborder des questions politiques. Ceux qui existent alors en France, en 1789, se sont inspirés du modèle Anglais.

Cocarde Tricolore :

Elle est formée de Blanc (Soit la couleur Royale), mais aussi de Rouge et de Bleu (Soit les couleurs de Paris), elle est portée par les partisans de la Révolution Française, elle est à l’origine de notre drapeau tricolore.

Constitution Civile du Clergé :

C’est une loi qui fut votée le 12 juillet 1790. Elle fait des membres du Clergé Français des fonctionnaires élus et payés par l’État. Ils doivent également prêter serment de fidélité à la nouvelle constitution Française, soit l’héritière des lois Fondamentales du Royaume.

Coup d’État :

C’est une manière illégale de prendre ou de conserver le pouvoir. Voir celui du 18 Brumaire an VIII, avec le Général Napoléon Bonaparte.

Droits Féodaux :

Ce sont les droits que possédait le seigneur. Voir le programme d’Histoire en classe de 5ème.

Émigrés :

Ce sont des Français qui refusent les principes de la Révolution Française, ils quittent la France pour se réfugier à l’étranger, afin de préserver leur vie.

Garde Nationale :

C’est un groupe de citoyens qui est chargé de maintenir l’ordre dans les villes. C’est une sorte de milice.

Girondins :

Ce sont des députés républicains, ils sont modérés, ils doivent leur nom à leur région d’origine, soit la Gironde.

Grande Peur :

C’est un mouvement de paniques et de guerre civile qui a touché l’ensemble des campagnes Françaises, tout au long de l’été de 1789. Le Tiers État redoutait un complot contre lui, mené par des Aristocrates et des Brigands.

Jacobins :

C’est le nom qui est donné aux partisans de la Révolution, ils sont membres du Club qui est situé dans l’ancien Couvant des Jacobins, à Paris.

Monarchie Constitutionnelle :

C’est un régime politique au sein duquel la répartition des pouvoirs entre le roi et l’Assemblée est définie par un texte, soit une constitution.

Montagnards :

Ce sont des députés Républicains qui sont favorables à l’égalité sociale. Ils siègent sur les gradins, les plus hauts de l’Assemblée, lieu désigné par le terme de Montagne.

Nation :

Ce terme désigne en 1789, l’ensemble des Français qui ont acquis le droit de se gouverner eux-mêmes, on parle alors de la souveraineté de la Nation. Le Peuple Français est alors déclaré libre et indépendant.

République :

C’est un Régime Politique dans lequel, à la différence de la monarchie, tous les membres sont élus par les citoyens.

Sans-culottes :

Ce sont des révolutionnaires qui sont membres du Peuple parisien et qui portent un pantalon, et non la culotte courte et les bas de soie des nobles ou encore, ceux des bourgeois.

Suffrage Universel Masculin :

C’est un système électoral dans lequel, tous les citoyens hommes ont le droit de vote.

Suffrages Censitaires :

C’est un système électoral au sein duquel, seuls les citoyens qui paient un certain nombre d’impôts comme le cens, peuvent bénéficier du droit de vote.

Terreur :

C’est une politique adoptée par le Comité de Salut Public, de septembre 1793 à juillet 1794, cela suspend toutes les libertés et ce, afin d’éliminer les ennemis de la Nation.

*******

[1] Dernière mise à jour du : 16.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : Histoire-géographie 4ème, sous la Direction de Anne-Marie Hazard-Tourillon, Paris, Éditions Nathan, Programmes 2008, 383 p.

[3] Mousnier (R.), Les Institutions de la France sous la monarchie absolue 1598-1789, Paris, Collection Dito, PUF, 1990, Tome I, 586 p., Chapitre Premier : « La constitution sociale vue par quelques contemporains », pp. 13-46.

[4] Dernière mise à jour du : 16.08.16. Relecture de ce jour.

[5] Sources extraites de : www.eduscol.educationfr

[6] Dernière mise à jour du : 16.08.16. Relecture de ce jour.

[7] Sources extraites de : www.eduscol.education;fr

Lire la suite

5ème. Géographie. Chapitre III. Portes cartes.

26 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

5ème. Géographie. Chapitre III. Portes cartes.
5ème. Géographie. Chapitre III. Portes cartes.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre III : Les inégalités devant la santé [2] :

  • Thème 1 : La question démographique et l’inégal développement.
  • La croissance démographique et ses effets.
  • Répartition de la richesse et de la pauvreté dans le monde.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • L’objectif de cette première partie du cycle est de sensibiliser les élèves aux problèmes posés aux espaces humains par le changement global et la tension concernant des ressources essentielles (énergie, eau, alimentation).
  • Il s’agit de faire comprendre aux élèves la nécessité de prendre en compte la vulnérabilité des espaces humains, mais sans verser dans le catastrophisme et en insistant sur les capacités des sociétés à trouver les solutions permettant d’assurer un développement durable (au sens du mot anglais sustainable, dont il est la traduction) et équitable.
  • Pour ce premier thème, on part des acquis du dernier thème de la 6e pour aborder la problématique posée par la croissance démographique, notamment dans les pays en développement et en émergence, où elle rend difficile le développement durable et équitable et l’accès de tous aux biens et aux services de base.
  • Le premier sous-thème sera abordé à partir de deux études de cas : une puissance émergente (la Chine ou l’Inde) et un pays d’Afrique au choix.
  • On mettra en perspective ces cas avec les États-Unis et l’Europe, où la question démographique se pose de manière très différente.
  • Mais on montrera aussi les points communs, comme, par exemple, celui du vieillissement.
  • On abordera ensuite, à grands traits, la géographie de la richesse et de la pauvreté à l’échelle du monde.
  • L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’inégale répartition des richesses.
  • Ils découvrent aussi que les différents niveaux de richesse et de pauvreté et donc les inégalités sociales sont observables dans tous les pays.
  • L’outil cartographique est important pour aborder les questions liées à ce thème, qui est en lien très évident avec le suivant.

 

  • Introduction :
  • L’accès aux soins n’est pas le même à travers l’ensemble des pays du Monde, mais aussi, à l’intérieur de chaque État.
  • Pour chacune des échelles, le niveau de développement du pays ou le niveau de vie des habitants, en sont directement la cause.
  • Si globalement, la population Mondiale est en meilleure santé, de nombreux efforts sont encore à faire, en matière de prévention, de campagnes de vaccination ou encore de sensibilisation, et ce, auprès des populations les plus fragiles financièrement, et de fait, les plus exposées sanitairement.

 

  • Problématique :
  • Deux questions se posent à nous :
  • Quelle est la situation sanitaire à l’échelle Mondiale ?
  • Comment concilier santé et développement ?

 

Vocabulaire :

 

Mots :

Définitions :

L’Espérance de Vie :

C’est le nombre d’années que l’on peut espérer vivre, le jour de sa naissance. Rappel.

La Mortalité Infantile :

C’est le nombre de décès d’enfants, de moins de un an. Rappel.

La Pandémie :

C’est une épidémie qui de part son étendue touche la quasi-totalité d’une population, d’un continent ou de plusieurs, voire de la planète, c’est notamment le cas avec le SIDA.

Les Antirétroviraux :

Ce sont des médicaments qui sont employés dans le soin des infections qui sont liées à certains virus comme le SIDA. (Syndrome d’Immuno Déficience Acquise).

Les Infrastructures Sanitaires :

C’est l’ensemble des équipements sanitaires et des dépenses de santé d’un pays.

Un Réseau d’Assainissement :

C’est un système permettant l’évacuation des eaux usées domestiques. C’est le cas avec les égouts.

 

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 04.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite

5ème. Géographie. Chapitre III. Plan détaillé.

26 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre III : Les inégalités devant la santé [2] :

  • Thème 1 : La question démographique et l’inégal développement.
  • La croissance démographique et ses effets.
  • Répartition de la richesse et de la pauvreté dans le monde.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • L’objectif de cette première partie du cycle est de sensibiliser les élèves aux problèmes posés aux espaces humains par le changement global et la tension concernant des ressources essentielles (énergie, eau, alimentation).
  • Il s’agit de faire comprendre aux élèves la nécessité de prendre en compte la vulnérabilité des espaces humains, mais sans verser dans le catastrophisme et en insistant sur les capacités des sociétés à trouver les solutions permettant d’assurer un développement durable (au sens du mot anglais sustainable, dont il est la traduction) et équitable.
  • Pour ce premier thème, on part des acquis du dernier thème de la 6e pour aborder la problématique posée par la croissance démographique, notamment dans les pays en développement et en émergence, où elle rend difficile le développement durable et équitable et l’accès de tous aux biens et aux services de base.
  • Le premier sous-thème sera abordé à partir de deux études de cas : une puissance émergente (la Chine ou l’Inde) et un pays d’Afrique au choix.
  • On mettra en perspective ces cas avec les États-Unis et l’Europe, où la question démographique se pose de manière très différente.
  • Mais on montrera aussi les points communs, comme, par exemple, celui du vieillissement.
  • On abordera ensuite, à grands traits, la géographie de la richesse et de la pauvreté à l’échelle du monde.
  • L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’inégale répartition des richesses.
  • Ils découvrent aussi que les différents niveaux de richesse et de pauvreté et donc les inégalités sociales sont observables dans tous les pays.
  • L’outil cartographique est important pour aborder les questions liées à ce thème, qui est en lien très évident avec le suivant.

 

  • Introduction :
  • L’accès aux soins n’est pas le même à travers l’ensemble des pays du Monde, mais aussi, à l’intérieur de chaque État.
  • Pour chacune des échelles, le niveau de développement du pays ou le niveau de vie des habitants, en sont directement la cause.
  • Si globalement, la population Mondiale est en meilleure santé, de nombreux efforts sont encore à faire, en matière de prévention, de campagnes de vaccination ou encore de sensibilisation, et ce, auprès des populations les plus fragiles financièrement, et de fait, les plus exposées sanitairement.

 

  • Problématique :
  • Deux questions se posent à nous :
  • Quelle est la situation sanitaire à l’échelle Mondiale ?
  • Comment concilier santé et développement ?

 

Vocabulaire :

 

Mots :

Définitions :

L’Espérance de Vie :

C’est le nombre d’années que l’on peut espérer vivre, le jour de sa naissance. Rappel.

La Mortalité Infantile :

C’est le nombre de décès d’enfants, de moins de un an. Rappel.

La Pandémie :

C’est une épidémie qui de part son étendue touche la quasi-totalité d’une population, d’un continent ou de plusieurs, voire de la planète, c’est notamment le cas avec le SIDA.

Les Antirétroviraux :

Ce sont des médicaments qui sont employés dans le soin des infections qui sont liées à certains virus comme le SIDA. (Syndrome d’Immuno Déficience Acquise).

Les Infrastructures Sanitaires :

C’est l’ensemble des équipements sanitaires et des dépenses de santé d’un pays.

Un Réseau d’Assainissement :

C’est un système permettant l’évacuation des eaux usées domestiques. C’est le cas avec les égouts.

 

*******

  • Plan détaillé : Cf. Méthodologie en Géographie : L’Inégale répartition de la population, à travers le Monde :
  1. La situation à l’échelle Mondiale : Des améliorations sensibles :
  1. L’état des lieux :
  2. Des disparités qui subsistent :

 

  1. Santé et développement : Un défi quotidien :

 

  1. La situation dans les pays pauvres :
  2. Les enjeux de l’accès aux soins pour tous :

 

*******

 

 

[1] Dernière mise à jour du : 04.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite

5ème. Chapitre IV. Histoire. Portes cartes.

26 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

5ème. Chapitre IV. Histoire. Portes cartes.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre IV : Paysans et Seigneurs aux 11ème et 15ème siècles [2] :

Thème 2 : Société, Église et pouvoir politique dans l’occident féodal (XIe-XVe siècles) :

 

  • L’ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes.
  • L’émergence d’une nouvelle société urbaine.
  • L’affirmation de l’État monarchique dans le Royaume des Capétiens et des Valois.

 

  • Démarches et contenus d’enseignement :

 

  • La société féodale, empreinte des valeurs religieuses du christianisme, se construit sous la domination conjointe des pouvoirs seigneuriaux, laïques et ecclésiastiques.
  • Les campagnes et leur exploitation constituent les ressources principales de ces pouvoirs.
  • En abordant la conquête des terres, on envisage, une nouvelle fois après l’étude du néolithique en 6e, le lien entre êtres humains et environnement.
  • Le mouvement urbain qui s’amorce principalement au XIIe siècle fait toutefois apparaitre de nouveaux modes de vie et stimule l’économie marchande.
  • De son côté, le gouvernement royal pose les bases d’un État moderne, en s’imposant progressivement face aux pouvoirs féodaux, en étendant son domaine et en développant un appareil administratif plus efficace pour le contrôler.

 

 

  • Introduction :
  • Après les invasions Barbares des IXème et Xème siècles, la société Médiévale va se retrouver profondément bouleversée.
  • De ce chaos va émerger une société pyramidale avec à sa tête un Roi, puis les trois Ordres : Le Clergé, ceux qui prient, soit les Réguliers et les Séculiers. Les Nobles ou l’Aristocratie, ceux qui combattent ou vivent du métier des armes. Enfin, ceux qui travaillent la terre, entre autres, on parle alors des Paysans.
  • Cette société Médiévale, très hiérarchisée est marquée par des droits et des devoirs entre chacun de ces trois Ordres.
  • Les Seigneurs assurent la protection des Clercs et des Paysans.
  • Les Clercs prient pour les Seigneurs et les Paysans.
  • Les Paysans travaillent pour les Seigneurs et les Clercs.
  • Par ailleurs, cette Société Médiévale est très marquée par la notion de fidélité, c’est le cas entre les Suzerains et les Vassaux, lors de la cérémonie de l’adoubement.
  • Chacun se doit protection et disponibilité, un serment qui peut être défait, en cas de trahison et de mort.
  • Cette période de l’Histoire doit être considérée, à juste titre, comme l’apogée de la Chevalerie et de l’Esprit Chevaleresque.
  • De ce mode de vie va découler la future Noblesse.
  • Enfin, concernant le monde Paysan, il est soumis à des conditions de vie souvent difficiles.
  • Il est contraint au Servage, ce qui limite son évolution sociale ou financière.
  • Il est intimement lié au Seigneur dans son quotidien.
  • Enfin, il est soumis aux aléas du temps, de mauvaises récoltes peuvent le faire plonger dans la famine et la misère.
  • De plus, une grave épidémie, comme la Peste Noire de 1348, peut durablement remettre en cause la pyramide des âges, déjà fragile, l’espérance de vie n’excédant pas 40 ans.

 

 

  • Problématique :
  • Deux questions se posent à nous :
  • Quelle est la nature des relations entre les paysans et les seigneurs ?
  • Quel est le quotidien au sein d’une seigneurie ?

 

 

*******

 

 

 

 

 

 

 

 

[1] Dernière mise à jour du : 02.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.eudcation.fr

Lire la suite

5ème. Histoire. Chapitre IV. Plan détaillé.

26 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017 [1] :

Chapitre IV : Paysans et Seigneurs aux 11ème et 15ème siècles [2] :

Thème 2 : Société, Église et pouvoir politique dans l’occident féodal (XIe-XVe siècles) :

  • L’ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes.
  • L’émergence d’une nouvelle société urbaine.
  • L’affirmation de l’État monarchique dans le Royaume des Capétiens et des Valois.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • La société féodale, empreinte des valeurs religieuses du christianisme, se construit sous la domination conjointe des pouvoirs seigneuriaux, laïques et ecclésiastiques.
  • Les campagnes et leur exploitation constituent les ressources principales de ces pouvoirs.
  • En abordant la conquête des terres, on envisage, une nouvelle fois après l’étude du néolithique en 6e, le lien entre êtres humains et environnement.
  • Le mouvement urbain qui s’amorce principalement au XIIe siècle fait toutefois apparaitre de nouveaux modes de vie et stimule l’économie marchande.
  • De son côté, le gouvernement royal pose les bases d’un État moderne, en s’imposant progressivement face aux pouvoirs féodaux, en étendant son domaine et en développant un appareil administratif plus efficace pour le contrôler.

 

  • Introduction :
  • Après les invasions Barbares des IXème et Xème siècles, la société Médiévale va se retrouver profondément bouleversée.
  • De ce chaos va émerger une société pyramidale avec à sa tête un Roi, puis les trois Ordres : Le Clergé, ceux qui prient, soit les Réguliers et les Séculiers. Les Nobles ou l’Aristocratie, ceux qui combattent ou vivent du métier des armes. Enfin, ceux qui travaillent la terre, entre autres, on parle alors des Paysans.
  • Cette société Médiévale, très hiérarchisée est marquée par des droits et des devoirs entre chacun de ces trois Ordres.
  • Les Seigneurs assurent la protection des Clercs et des Paysans.
  • Les Clercs prient pour les Seigneurs et les Paysans.
  • Les Paysans travaillent pour les Seigneurs et les Clercs.
  • Par ailleurs, cette Société Médiévale est très marquée par la notion de fidélité, c’est le cas entre les Suzerains et les Vassaux, lors de la cérémonie de l’adoubement.
  • Chacun se doit protection et disponibilité, un serment qui peut être défait, en cas de trahison et de mort.
  • Cette période de l’Histoire doit être considérée, à juste titre, comme l’apogée de la Chevalerie et de l’Esprit Chevaleresque.
  • De ce mode de vie va découler la future Noblesse.
  • Enfin, concernant le monde Paysan, il est soumis à des conditions de vie souvent difficiles.
  • Il est contraint au Servage, ce qui limite son évolution sociale ou financière.
  • Il est intimement lié au Seigneur dans son quotidien.
  • Enfin, il est soumis aux aléas du temps, de mauvaises récoltes peuvent le faire plonger dans la famine et la misère.
  • De plus, une grave épidémie, comme la Peste Noire de 1348, peut durablement remettre en cause la pyramide des âges, déjà fragile, l’espérance de vie n’excédant pas 40 ans.

 

 

  • Problématique :
  • Deux questions se posent à nous :
  • Quelle est la nature des relations entre les paysans et les seigneurs ?
  • Quel est le quotidien au sein d’une seigneurie ?

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège Ste Geneviève - Année 2016-2017, suite :

Chapitre IV : Paysans et Seigneurs aux 11ème et 15ème siècles, suite [3] :

Plan :

 

  1. La nature des relations entre les Paysans et les Seigneurs :
  1. Le Seigneur et ses Terres :
  2. Des paysans sous autorité Seigneuriale :
  3. L’évolution de la situation des Paysans :
  1. Le quotidien au sein de la Seigneurie :
  1. Le Village :
  2. Le Seigneur et la vie de Noble :
  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Adoubement :

C’est une cérémonie, d’origines Médiévales, là, le jeune Noble va recevoir ses armes, des mains d’un Seigneur, ce qui le fera officiellement Chevalier.

Araire :

C’est un instrument fait de bois, provenant de l’Antiquité qui permet de retourner la terre, en surface.

Aristocratie :

La Société Médiévale comporte trois Ordres (Clergé, Noblesse, Paysans), et l’Aristocratie en constitue le second, elle dispose ainsi de pouvoirs, mais aussi de privilèges.

Assolement Triennal :

C’est la gestion des terres cultivées, sur trois ans, soit l’alternance des types de cultures, sur une même parcelle.

Banalités :

Ce sont des taxes qui sont payées par le paysan, contre l’usage du Moulin, du Four, ou encore du Pressoir, appartenant au Seigneur.

Chanson de Geste :

C’est une Chanson Médiévale qui évoque les exploits des Chevaliers.

Charrue :

C’est un instrument constitué de roues, permettant de labourer la terre, la retournant, en profondeur.

Charte de Franchise :

C’est un texte Officiel, rédigé sur un parchemin qui précise les droits et libertés, accordés par un Seigneur, à ses Paysans.

Communaux :

Ce sont des terres collectives qui sont réservées à la pâture des bêtes du village.

Corvée :

C’est un travail au caractère obligatoire et non rétribué.

Droit de Ban :

Soit le pouvoir de commander, de juger, mais aussi de punir.

Jachère :

C’est une terre qui est laissée au repos, afin qu’elle puisse retrouver sa fertilité.

Laboureur :

C’est un Paysan qui détient une Charrue et un Attelage, composé de bœufs.

Ordre :

On parle ainsi de la division de la société Médiévale, soit le Clergé, la Noblesse et le Tiers État.

Paroisse :

C’est un Territoire qui est sous l’autorité Religieuse d’un Prêtre, lui-même étant sous les ordres d’un Évêque ou d’un Archevêque.

Redevances :

C’est le nom de taxes en argent, ou en nature, qui sont versées au Seigneur, par les Paysans.

Rendement :

C’est la quantité de céréales récoltée, pour une surface donnée. Le rendement s’exprime en quintaux, par rapport à l’hectare cultivé.

Réserve :

Elle est constituée de terres qui sont cultivées par les Paysans, au profit du Seigneur.

Seigneur :

C’est celui qui possède la Seigneurie. C’est soit un Noble, ou un Homme d’Église.

Seigneurie :

C’est un vaste domaine agricole qui est la propriété du Seigneur, il y exerce sa pleine autorité.

Serf :

Ce sont des Paysans qui appartiennent au Seigneur. Ils ne peuvent ni quitter sa Terre, ni se marier, ni hériter, sans l’accord de ce dernier.

Tenures :

Ce sont des lots de terres qui sont confiées aux Paysans, par le Seigneur, en échange d’un loyer.

Tournoi :

C’est un jeu guerrier, pendant lequel s’opposent des Chevaliers.

  • Chronologie :

Dates :

Événements :

1 000 à 1 300 :

Ce sont les grands défrichements.

1215 :

C’est la Grande Charte.

1348 :

La Peste Noire.

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 02.08.16. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education. fr

[3] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite

4ème6. DST.3.

6 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Institut Ste Geneviève. Mercredi 01 février 2017. Classe de 4ème6. Contrôle d’Histoire-Géographie et d’EMC. Durée 1H00. N° 3.

Nom : Prénom :

 

Note sur 20 :

 

Observations :

 

 

Consignes générales : Veuillez écrire lisiblement, en respectant l’orthographe, la grammaire et la ponctuation. Relisez-vous. Si vous ne disposez pas d’assez de place, vous pouvez rédiger sur une copie blanche, en respectant l’ordre des questions.

  1. Définitions : Veuillez définir les termes suivants : Note sur / 10.

 

  1. Histoire : Chaque définition est sur 0.5. Note sur / 2.5.

Mots :

Définitions :

Académies :

 

Despote Éclairé :

 

Droits Naturels :

 

Lumières :

 

Philosophe :

 

 

  1. Géographie : Chaque définition est sur 0.5. Note sur / 2.5.

 

Mots :

Définitions :

EVP :

 

Flux :

 

Hub :

 

Multimodal :

 

Réseau :

 

  1. Géographie : Les échanges commerciaux avec les Monde. Note sur / 5.0.
  1. Quels sont les principaux continents concernés ? Donnez les trois premiers (Géographie). Note sur / 02.5.
  2. En quoi consistent les importations et les exportations ? Quels sont les continents qui exportent et importent le plus ?(Géographie). Note sur / 02.5.

*******

 

Institut Ste Geneviève. Mercredi 01 février 2017. Classe de 4ème6. Contrôle d’Histoire-Géographie et d’EMC. Durée 1H00. N° 3.

 

  1. Veuillez répondre aux questions suivantes en deux ou trois lignes pour chaque réponse : Note sur / 10.
  1. Où se déroule cette scène et quand ? (Histoire). Note sur / 02.0.

 

  1. Pourquoi le fait rapporté ici est-il un « évènement » et montrez le caractère scientifique de l’expérience. (Histoire). Note sur / 02.0.

 

  1. A quoi servent les canaux et les détroits dans la Mondialisation ? Donnez des exemples précis, issus de votre cours. (Géographie). Note sur / 02.0.

 

  1. Par quels autres moyens de transports la Mondialisation se réalise t - elle ? Donnez des exemples précis, issus de votre cours. (Géographie). Note sur / 02.0.

 

  1. Donnez trois types de codes et de juridictions en France. Donnez des exemples précis, issus de votre cours. (Education Morale et Civique). Note sur / 02.0.

*******

Lire la suite

4ème4. DST.3.

6 Février 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 4ème.

Institut Ste Geneviève. Vendredi 03 février 2017. Classe de 4ème4. Contrôle d’Histoire-Géographie et d’EMC. Durée 1H00. N° 3.

Nom : Prénom :

Note sur 20 :

 

Observations :

 

Consignes générales : Veuillez écrire lisiblement, en respectant l’orthographe, la grammaire et la ponctuation. Relisez-vous. Si vous ne disposez pas d’assez de place, vous pouvez rédiger sur une copie blanche, en respectant l’ordre des questions.

 

  1. Définitions : Veuillez définir les termes suivants : Note sur / 10.

 

  1. Histoire : Chaque définition est sur 0.5. Note sur / 2.5.

 

Mots :

Définitions :

Despote Éclairé :

 

Droits Naturels :

 

Lumières :

 

Philosophe :

 

Salons :

 

 

  1. Géographie : Chaque définition est sur 0.5. Note sur / 2.5.

 

Mots :

Définitions :

Affrètement :

 

Conteneur ou Container :

 

EVP :

 

Flux :

 

Hub :

 

 

  1. Géographie : Les échanges commerciaux avec les Monde. Note sur / 5.0.

 

 

  1. Quels sont les principaux continents concernés ? Donnez les trois premiers (Géographie). Note sur / 02.5.
  2. En quoi consistent les importations et les exportations ? Quels sont les continents qui exportent et importent le plus ?(Géographie). Note sur / 02.5.

*******

Institut Ste Geneviève. Vendredi 03 février 2017. Classe de 4ème4. Contrôle d’Histoire-Géographie et d’EMC. Durée 1H00. N° 3.

 

 

  1. Veuillez répondre aux questions suivantes en deux ou trois lignes pour chaque réponse : Note sur / 10.

 

 

  1. Quels sont les droits de l’Homme défendus parc chacun de ces auteurs ? (Histoire). Note sur / 02.0.

 

  1. A quel type de gouvernement Montesquieu et Rousseau sont-ils favorables et pourquoi ? (Histoire). Note sur / 02.0.

 

  1. Quels sont les grands moyens de transports qui favorisent la Mondialisation ? Donnez des exemples précis, issus de votre cours. (Géographie). Note sur / 02.0.

 

  1. En quoi les canaux et les détroits favorisent –ils ou non, la Mondialisation ? Donnez des exemples précis, issus de votre cours. (Géographie). Note sur / 02.0.

 

  1. Donnez quatre types de juridictions en France. Donnez des exemples précis, issus de votre cours. (Education Morale et Civique). Note sur / 02.0.

 

*******

Lire la suite
1 2 > >>