Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
philipperoy1972histoire

Articles avec #classe de 5eme. tag

DST. 5ème3. 2017.2018. N° 1.

11 Novembre 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

DST. 5ème3. 2017.2018. N° 1.
DST. 5ème3. 2017.2018. N° 1.

DST. 5ème3. 2017.2018. N° 1.

Lire la suite

Fiches de révisions. 5ème3. St Gabriel. 2017.2018. DST. 1.

21 Octobre 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. St Gabriel - Année 2017-2018 [1] :

Chapitre I : Les Grands Empire Chrétiens pour le Haut Moyen Age [2] :

Leçon 1 : L’Empire Byzantin, du 5ème au 15ème siècle :

Rappel : Thème 1. Chrétientés et islam (VIe-XIIIe siècles), des mondes en contact :

 

  • Byzance et l’Europe carolingienne.
  • De la naissance de l’islam à la prise de Bagdad par les Mongols : pouvoirs, sociétés, cultures.

 

  • Démarches et contenus d’enseignement :

 

  • Dans la continuité de la classe de 6e, qui aborde la période de la préhistoire à l’Antiquité, la classe de 5e couvre une vaste période, du Moyen Âge à la Renaissance.
  • Elle permet de présenter aux élèves des sociétés marquées par la religion, au sein desquelles s’imposent de nouvelles manières de penser, de voir et de parcourir le monde et de concevoir l’exercice et l’organisation du pouvoir séculier.
  • La période qui s’étend du VIe au XIIIe siècle, de Justinien à la prise de Bagdad par les Mongols (1258), est l’occasion de montrer comment naissent et évoluent des empires, d’en souligner les facteurs d’unité, ou au contraire, de morcellement.
  • Parmi ces facteurs d’unité ou de division, la religion est un facteur explicatif important. Les relations entre les pouvoirs politiques, militaires et religieux permettent par ailleurs de définir les fonctions de calife, de basileus et d’empereur.
  • L’étude des contacts entre ces puissances, au sein de l’espace méditerranéen, illustre les modalités de leur ouverture sur l’extérieur.
  • La Méditerranée, sillonnée par des marins, des guerriers, des marchands, est aussi un lieu d’échanges scientifiques, culturels et artistiques.

 

Introduction :

  • Dès la chute de l’Empire Romain d’Occident et de Rome, en 476 (Voir programmes de 6ème à ce sujet), l’Empire Byzantin va alors constituer la partie Orientale, subsistante, de ce que fut l’Empire Romain. L’Empire Byzantin a un caractère politique, religieux, économique et culturel qui lui est propre, à l’égard de l’Occident.
  • Sur le plan politique, il est notamment dirigé par un Basileus, qui est le Roi des Rois.
  • Sur le plan religieux, depuis 1054, soit la séparation entre Rome et Byzance, on parle de Schisme, il suit les règles de l’Orthodoxie, qui sont très différentes de celles de Rome.
  • Dans le domaine économique, il occupe une place stratégique, car Byzance, de part sa position géographique, est située au carrefour des échanges entre l’Occident et l’Orient. 
  • Enfin, sur le plan culturel, Byzance doit être considérée, à juste titre, comme un foyer de création majeur, notamment dans le domaine artistique.
  • Dès 1204 avec la IVème croisade, sa domination ne cessera de décroître, pour finalement s’achever par la chute de Constantinople, en 1453, alors prise par les Turcs, soit les Musulmans.
  • Trois questions se posent à nous :
  • Un Empire au cœur de tous les enjeux ?
  • Un Empereur absolu ?
  • Un Empire au caractère Chrétien ?

 

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 31.07.17. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018, suite :

Chapitre I : Les Grands Empire Chrétiens pour le Haut Moyen Age[1] :

Leçon 1 : L’Empire Byzantin, du 5ème au 15ème siècle :

  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Droit Romain :

C’est l’intégralité des lois sur lesquelles reposent l’État et la société de l’Empire Romain.

Empire Byzantin :

Son nom provient de la ville de Byzance. Elle fut rebaptisée Constantinople au IVème siècle. On désigne ainsi par ce terme, l’ensemble des territoires qui sont restés sous la domination des Empereurs Romains d’Orient.

Basileus :

C’est un mot Grec qui signifie « Le Roi des Rois ». C’est ainsi qu’est désigné l’Empereur de Byzance, dès le VIIème siècle.

Convertir :

C’est l’acte de passer d’une religion à une autre, de manière volontaire, ou contrainte.

Évangéliser :

C’est l’action de convertir à la religion Chrétienne, de façon volontaire ou forcée.

Excommunier :

C’est l’action d’exclure, de rejeter une personne, de la communauté Chrétienne.

Icône :

C’est une image sainte, peinte généralement sur du bois. Elle appartient à la religion Orthodoxe.

Orthodoxie :

C’est ce qui est conforme à la vérité. C’est ainsi que les Byzantins désignent la Chrétienté d’Orient.

Patriarche :

C’est le Chef Spirituel des Chrétiens Orthodoxes.

Schisme :

C’est la séparation entre l’Eglise d’Occident (Rome) et celle d’Orient (Byzance). Elle est survenue en 1054.

 

  • Repères chronologiques :

Repères chronologiques :

Dates :

Événements :

395 :

Constantinople devient la Capitale de l’Empire Romain d’Orient.

527-565 :

Règne de Justinien.

537 :

Inauguration de la Basilique Sainte-Sophie par Justinien.

870 :

Début de l’Évangélisation des Slaves.

1054 :

L’Eglise Orthodoxe de Constantinople se détache de Rome, c’est le Grand Schisme.

1453 :

Les Turcs s’emparent de Constantinople, cela se traduit par la chute de Constantinople.

 

*******

 

[1] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018, suite :

Chapitre I : Les Grands Empire Chrétiens pour le Haut Moyen Age, suite [1] :

Leçon 1 : L’Empire Byzantin, du 5ème au 15ème siècle, suite :

  • Plan détaillé :
  1. Un Empire au cœur de tous les enjeux :
  1. La situation au 6ème siècle :
  2. La situation aux siècles suivants :
  1. Un Empereur absolu :
  1. Le Basileus : L’Élu de Dieu :
  2. Un Empereur Absolu :
  1. Un Empire au caractère Chrétien :
  1. Le monde Orthodoxe :
  2. Le grand Schisme de 1054 :

*******

 

[1] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018 [1] :

Chapitre I : La question du développement  [2] :

  • Thème 1 : La question démographique et l’inégal développement.
  • La croissance démographique et ses effets.
  • Répartition de la richesse et de la pauvreté dans le monde.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • L’objectif de cette première partie du cycle est de sensibiliser les élèves aux problèmes posés aux espaces humains par le changement global et la tension concernant des ressources essentielles (énergie, eau, alimentation).
  • Il s’agit de faire comprendre aux élèves la nécessité de prendre en compte la vulnérabilité des espaces humains, mais sans verser dans le catastrophisme et en insistant sur les capacités des sociétés à trouver les solutions permettant d’assurer un développement durable (au sens du mot anglais sustainable, dont il est la traduction) et équitable.
  • Pour ce premier thème, on part des acquis du dernier thème de la 6e pour aborder la problématique posée par la croissance démographique, notamment dans les pays en développement et en émergence, où elle rend difficile le développement durable et équitable et l’accès de tous aux biens et aux services de base.
  • Le premier sous-thème sera abordé à partir de deux études de cas : une puissance émergente (la Chine ou l’Inde) et un pays d’Afrique au choix.
  • On mettra en perspective ces cas avec les États-Unis et l’Europe, où la question démographique se pose de manière très différente.
  • Mais on montrera aussi les points communs, comme, par exemple, celui du vieillissement.
  • On abordera ensuite, à grands traits, la géographie de la richesse et de la pauvreté à l’échelle du monde.
  • L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’inégale répartition des richesses.
  • Ils découvrent aussi que les différents niveaux de richesse et de pauvreté et donc les inégalités sociales sont observables dans tous les pays.
  • L’outil cartographique est important pour aborder les questions liées à ce thème, qui est en lien très évident avec le suivant.

 

  • Introduction :
  • « Le Développement Durable doit répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des Générations Futures de répondre aux leurs et correspond aux devoirs des Générations Actuelles de transmettre un Monde vivable, viable et reproductible ». In, G.H. Brundtland (Présidente de la Commission Mondiale de l’ONU pour l’Environnement et le Développement), In, Notre Avenir à Tous, ONU, 1987.
  • Cette définition doit nous amener à comprendre la nouvelle gestion du Monde, dont le principal objectif doit être de favoriser et d’assurer le développement de l’Humanité.

 

  • Problématique :
  • Deux questions se posent à nous :
  • Quelle est la nouvelle gestion du Monde ?
  • Comment favoriser un Développement de l’Humanité ?

 

  • Vocabulaire :

 

Mots :

Définitions :

Aménagement :

C’est l’action volontaire de l’Homme ou d’une Collectivité (État, Régions, Départements, Communes, entre autres) sur l’agencement ou l’organisation de son territoire (Répartition de la population, mise en place d’une nouvelle distribution des activités économiques, des équipements collectifs ou encore de son environnement, entre autres).

Développement Humain :

C’est la hausse générale du niveau de vie d’une population donnée, lui permettant, au moins, de satisfaire tous ses besoins essentiels ou primordiaux, comme l’eau, l’alimentation, l’instruction, ou l’accès à la santé, entre autres.

Environnement :

C’est l’ensemble des éléments naturels ou artificiels, au sein duquel se déroule et s’organise la vie de l’Homme.

ONG :

C’est une Organisation Non Gouvernementale comme : Médecins Sans Frontières, la Croix Rouge, Action contre la Faim, entre autres.

Pays du Nord :

Ce sont les Pays Riches, en opposition aux Pays du Sud, dits PMA : Pays Moyennement Avancés.

 

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 03.08.17. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018, suite :

Chapitre I : La question du développement, suite  [1] :

  • Plan détaillé :
  1. Une nouvelle gestion du Monde :
  1. La Définition du Développement Durable :
  2. L’Histoire de cette Idée :
  1. Favoriser et assurer le Développement de l’Humanité :
  1. Développement Durable et Développement Humain :
  2. L’importance de l’Action des ONG :

 

  • Chronologie :

 

Dates :

Événements :

1987 :

Naissance de l’expression Développement Durable.

1992 :

Sommet de la Terre, à Rio de Janeiro (Brésil).

2002 :

Sommet Mondial sur le Droit des Populations au Développement Humain, à Johannesburg.

2007 :

Sommet Mondial sur le Développement Durable, à Jakarta (Indonésie).

2009 :

Sommet Mondial sur l’Avenir du Climat, à Copenhague (Danemark).

2015 :

COP 21, à Paris (France).

 

********


[1] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Cours d’Education Morale et Civique – Collège St Gabriel. Année 2017-2018 [1] :

Chapitre I : Introduction générale[2].

Introduction :

  • L’Éducation Morale et Civique, c’est l’étude de l’ensemble des Droits et des Devoirs du Citoyen.
  • C’est aussi apprendre à connaitre les lois, mais aussi les règles et le fonctionnement de nos Institutions.
  • Cela peut être aussi le cas de la vie en société, ou encore l’apprentissage de la vie dans un établissement scolaire, avec son règlement intérieur ou encore la Charte Informatique du CDI. (Rappel, lecture préalable du Règlement Intérieur de St Gabriel et de la Charte Informatique du CDI).
  • Son étude, cette année, portera sur trois grandes parties, à savoir :
  • Plan :
  1. L’Égalité, une question de dignité.
  2. La solidarité entre les Hommes.
  3. La sécurité du Citoyen.
  • Pour rappel, la France a trois devises, à savoir :
  1. La Liberté,
  2. L’Égalité,
  3. La Fraternité.
  1. La Liberté : C’est le droit d’avoir le choix d’être et de faire ce que l’on souhaite, sans que cela ne porte atteinte à autrui.
  2. L’Égalité : C’est traiter de façon équitable tous les Citoyens entre eux, sans discriminations, qu’elles soient d’ordre :
  • Politique,
  • Philosophique,
  • Religieux,
  • Racial,
  • Social,
  • Physique,

 

  1. La Fraternité : C’est le lien entre la Liberté et l’Égalité, c’est là où s’exprime la Solidarité, entre les concitoyens.

 

  • Pour rappel, ces trois devises doivent être respectées, le fait de contrevenir à ces trois règles intangibles de notre République, entrainent des sanctions, prévues par la loi.
  • Enfin, ces trois devises sont issues de la Révolution Française, de 1789.

*******

  • Exercices à Faire : N°, pp.

 

 

[1] Éducation Morale et Civique : Dernière mise à jour du : 04.08.17. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite

ASSR 1. Classe de 5ème. St Gabriel. 2017.2018.

6 Septembre 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Lire la suite

EMC. Chapitre I. 5ème. 2017.218. Plan.

4 Septembre 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Cours d’Education Morale et Civique – Collège St Gabriel. Année 2017-2018 [1] :

Chapitre I : Introduction générale[2].

Introduction :

  • L’Éducation Morale et Civique, c’est l’étude de l’ensemble des Droits et des Devoirs du Citoyen.
  • C’est aussi apprendre à connaitre les lois, mais aussi les règles et le fonctionnement de nos Institutions.
  • Cela peut être aussi le cas de la vie en société, ou encore l’apprentissage de la vie dans un établissement scolaire, avec son règlement intérieur ou encore la Charte Informatique du CDI. (Rappel, lecture préalable du Règlement Intérieur de St Gabriel et de la Charte Informatique du CDI).
  • Son étude, cette année, portera sur trois grandes parties, à savoir :
  • Plan :
  1. L’Égalité, une question de dignité.
  2. La solidarité entre les Hommes.
  3. La sécurité du Citoyen.
  • Pour rappel, la France a trois devises, à savoir :
  1. La Liberté,
  2. L’Égalité,
  3. La Fraternité.
  1. La Liberté : C’est le droit d’avoir le choix d’être et de faire ce que l’on souhaite, sans que cela ne porte atteinte à autrui.
  2. L’Égalité : C’est traiter de façon équitable tous les Citoyens entre eux, sans discriminations, qu’elles soient d’ordre :
  • Politique,
  • Philosophique,
  • Religieux,
  • Racial,
  • Social,
  • Physique,

 

  1. La Fraternité : C’est le lien entre la Liberté et l’Égalité, c’est là où s’exprime la Solidarité, entre les concitoyens.

 

  • Pour rappel, ces trois devises doivent être respectées, le fait de contrevenir à ces trois règles intangibles de notre République, entrainent des sanctions, prévues par la loi.
  • Enfin, ces trois devises sont issues de la Révolution Française, de 1789.

*******

  • Exercices à Faire : N°, pp.

 

 

[1] Éducation Morale et Civique : Dernière mise à jour du : 04.08.17. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite

Géographie. Chapitre I. 5ème. 2017.218. Portes cartes.

4 Septembre 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Géographie. Chapitre I. 5ème. 2017.218. Portes cartes.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018 [1] :

Chapitre I : La question du développement  [2] :

  • Thème 1 : La question démographique et l’inégal développement.
  • La croissance démographique et ses effets.
  • Répartition de la richesse et de la pauvreté dans le monde.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • L’objectif de cette première partie du cycle est de sensibiliser les élèves aux problèmes posés aux espaces humains par le changement global et la tension concernant des ressources essentielles (énergie, eau, alimentation).
  • Il s’agit de faire comprendre aux élèves la nécessité de prendre en compte la vulnérabilité des espaces humains, mais sans verser dans le catastrophisme et en insistant sur les capacités des sociétés à trouver les solutions permettant d’assurer un développement durable (au sens du mot anglais sustainable, dont il est la traduction) et équitable.
  • Pour ce premier thème, on part des acquis du dernier thème de la 6e pour aborder la problématique posée par la croissance démographique, notamment dans les pays en développement et en émergence, où elle rend difficile le développement durable et équitable et l’accès de tous aux biens et aux services de base.
  • Le premier sous-thème sera abordé à partir de deux études de cas : une puissance émergente (la Chine ou l’Inde) et un pays d’Afrique au choix.
  • On mettra en perspective ces cas avec les États-Unis et l’Europe, où la question démographique se pose de manière très différente.
  • Mais on montrera aussi les points communs, comme, par exemple, celui du vieillissement.
  • On abordera ensuite, à grands traits, la géographie de la richesse et de la pauvreté à l’échelle du monde.
  • L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’inégale répartition des richesses.
  • Ils découvrent aussi que les différents niveaux de richesse et de pauvreté et donc les inégalités sociales sont observables dans tous les pays.
  • L’outil cartographique est important pour aborder les questions liées à ce thème, qui est en lien très évident avec le suivant.

 

  • Introduction :
  • « Le Développement Durable doit répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des Générations Futures de répondre aux leurs et correspond aux devoirs des Générations Actuelles de transmettre un Monde vivable, viable et reproductible ». In, G.H. Brundtland (Présidente de la Commission Mondiale de l’ONU pour l’Environnement et le Développement), In, Notre Avenir à Tous, ONU, 1987.
  • Cette définition doit nous amener à comprendre la nouvelle gestion du Monde, dont le principal objectif doit être de favoriser et d’assurer le développement de l’Humanité.

 

  • Problématique :
  • Deux questions se posent à nous :
  • Quelle est la nouvelle gestion du Monde ?
  • Comment favoriser un Développement de l’Humanité ?

 

  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Aménagement :

C’est l’action volontaire de l’Homme ou d’une Collectivité (État, Régions, Départements, Communes, entre autres) sur l’agencement ou l’organisation de son territoire (Répartition de la population, mise en place d’une nouvelle distribution des activités économiques, des équipements collectifs ou encore de son environnement, entre autres).

Développement Humain :

C’est la hausse générale du niveau de vie d’une population donnée, lui permettant, au moins, de satisfaire tous ses besoins essentiels ou primordiaux, comme l’eau, l’alimentation, l’instruction, ou l’accès à la santé, entre autres.

Environnement :

C’est l’ensemble des éléments naturels ou artificiels, au sein duquel se déroule et s’organise la vie de l’Homme.

ONG :

C’est une Organisation Non Gouvernementale comme : Médecins Sans Frontières, la Croix Rouge, Action contre la Faim, entre autres.

Pays du Nord :

Ce sont les Pays Riches, en opposition aux Pays du Sud, dits PMA : Pays Moyennement Avancés.

 

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018, suite :

Chapitre I : La question du développement, suite  [3] :

  • Plan détaillé :
  1. Une nouvelle gestion du Monde :
  1. La Définition du Développement Durable :
  2. L’Histoire de cette Idée :
  1. Favoriser et assurer le Développement de l’Humanité :
  1. Développement Durable et Développement Humain :
  2. L’importance de l’Action des ONG :

 

  • Chronologie :

 

Dates :

Événements :

1987 :

Naissance de l’expression Développement Durable.

1992 :

Sommet de la Terre, à Rio de Janeiro (Brésil).

2002 :

Sommet Mondial sur le Droit des Populations au Développement Humain, à Johannesburg.

2007 :

Sommet Mondial sur le Développement Durable, à Jakarta (Indonésie).

2009 :

Sommet Mondial sur l’Avenir du Climat, à Copenhague (Danemark).

2015 :

COP 21, à Paris (France).

 

 

[1] Dernière mise à jour du : 03.08.17. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

[3] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite

Géographie. Chapitre I. 5ème. 2017.218. Plan.

4 Septembre 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018 [1] :

Chapitre I : La question du développement  [2] :

  • Thème 1 : La question démographique et l’inégal développement.
  • La croissance démographique et ses effets.
  • Répartition de la richesse et de la pauvreté dans le monde.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • L’objectif de cette première partie du cycle est de sensibiliser les élèves aux problèmes posés aux espaces humains par le changement global et la tension concernant des ressources essentielles (énergie, eau, alimentation).
  • Il s’agit de faire comprendre aux élèves la nécessité de prendre en compte la vulnérabilité des espaces humains, mais sans verser dans le catastrophisme et en insistant sur les capacités des sociétés à trouver les solutions permettant d’assurer un développement durable (au sens du mot anglais sustainable, dont il est la traduction) et équitable.
  • Pour ce premier thème, on part des acquis du dernier thème de la 6e pour aborder la problématique posée par la croissance démographique, notamment dans les pays en développement et en émergence, où elle rend difficile le développement durable et équitable et l’accès de tous aux biens et aux services de base.
  • Le premier sous-thème sera abordé à partir de deux études de cas : une puissance émergente (la Chine ou l’Inde) et un pays d’Afrique au choix.
  • On mettra en perspective ces cas avec les États-Unis et l’Europe, où la question démographique se pose de manière très différente.
  • Mais on montrera aussi les points communs, comme, par exemple, celui du vieillissement.
  • On abordera ensuite, à grands traits, la géographie de la richesse et de la pauvreté à l’échelle du monde.
  • L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’inégale répartition des richesses.
  • Ils découvrent aussi que les différents niveaux de richesse et de pauvreté et donc les inégalités sociales sont observables dans tous les pays.
  • L’outil cartographique est important pour aborder les questions liées à ce thème, qui est en lien très évident avec le suivant.

 

  • Introduction :
  • « Le Développement Durable doit répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des Générations Futures de répondre aux leurs et correspond aux devoirs des Générations Actuelles de transmettre un Monde vivable, viable et reproductible ». In, G.H. Brundtland (Présidente de la Commission Mondiale de l’ONU pour l’Environnement et le Développement), In, Notre Avenir à Tous, ONU, 1987.
  • Cette définition doit nous amener à comprendre la nouvelle gestion du Monde, dont le principal objectif doit être de favoriser et d’assurer le développement de l’Humanité.

 

  • Problématique :
  • Deux questions se posent à nous :
  • Quelle est la nouvelle gestion du Monde ?
  • Comment favoriser un Développement de l’Humanité ?
  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Aménagement :

C’est l’action volontaire de l’Homme ou d’une Collectivité (État, Régions, Départements, Communes, entre autres) sur l’agencement ou l’organisation de son territoire (Répartition de la population, mise en place d’une nouvelle distribution des activités économiques, des équipements collectifs ou encore de son environnement, entre autres).

Développement Humain :

C’est la hausse générale du niveau de vie d’une population donnée, lui permettant, au moins, de satisfaire tous ses besoins essentiels ou primordiaux, comme l’eau, l’alimentation, l’instruction, ou l’accès à la santé, entre autres.

Environnement :

C’est l’ensemble des éléments naturels ou artificiels, au sein duquel se déroule et s’organise la vie de l’Homme.

ONG :

C’est une Organisation Non Gouvernementale comme : Médecins Sans Frontières, la Croix Rouge, Action contre la Faim, entre autres.

Pays du Nord :

Ce sont les Pays Riches, en opposition aux Pays du Sud, dits PMA : Pays Moyennement Avancés.

 

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018, suite :

Chapitre I : La question du développement, suite  [3] :

  • Plan détaillé :
  1. Une nouvelle gestion du Monde :
  1. La Définition du Développement Durable :
  2. L’Histoire de cette Idée :
  1. Favoriser et assurer le Développement de l’Humanité :
  1. Développement Durable et Développement Humain :
  2. L’importance de l’Action des ONG :

 

  • Chronologie :

 

Dates :

Événements :

1987 :

Naissance de l’expression Développement Durable.

1992 :

Sommet de la Terre, à Rio de Janeiro (Brésil).

2002 :

Sommet Mondial sur le Droit des Populations au Développement Humain, à Johannesburg.

2007 :

Sommet Mondial sur le Développement Durable, à Jakarta (Indonésie).

2009 :

Sommet Mondial sur l’Avenir du Climat, à Copenhague (Danemark).

2015 :

COP 21, à Paris (France).

 

*******

 

[1] Dernière mise à jour du : 03.08.17. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

[3] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite

Histoire. Chapitre I. 5ème. 2017.218. Portes cartes.

4 Septembre 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Histoire. Chapitre I. 5ème. 2017.218. Portes cartes.
Histoire. Chapitre I. 5ème. 2017.218. Portes cartes.
Lire la suite

Histoire. Chapitre I. 5ème. 2017.218. Plan.

4 Septembre 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. St Gabriel - Année 2017-2018 [1] :

Chapitre I : Les Grands Empire Chrétiens pour le Haut Moyen Age [2] :

Leçon 1 : L’Empire Byzantin, du 5ème au 15ème siècle :

Rappel : Thème 1. Chrétientés et islam (VIe-XIIIe siècles), des mondes en contact :

  • Byzance et l’Europe carolingienne.
  • De la naissance de l’islam à la prise de Bagdad par les Mongols : pouvoirs, sociétés, cultures.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • Dans la continuité de la classe de 6e, qui aborde la période de la préhistoire à l’Antiquité, la classe de 5e couvre une vaste période, du Moyen Âge à la Renaissance.
  • Elle permet de présenter aux élèves des sociétés marquées par la religion, au sein desquelles s’imposent de nouvelles manières de penser, de voir et de parcourir le monde et de concevoir l’exercice et l’organisation du pouvoir séculier.
  • La période qui s’étend du VIe au XIIIe siècle, de Justinien à la prise de Bagdad par les Mongols (1258), est l’occasion de montrer comment naissent et évoluent des empires, d’en souligner les facteurs d’unité, ou au contraire, de morcellement.
  • Parmi ces facteurs d’unité ou de division, la religion est un facteur explicatif important. Les relations entre les pouvoirs politiques, militaires et religieux permettent par ailleurs de définir les fonctions de calife, de basileus et d’empereur.
  • L’étude des contacts entre ces puissances, au sein de l’espace méditerranéen, illustre les modalités de leur ouverture sur l’extérieur.
  • La Méditerranée, sillonnée par des marins, des guerriers, des marchands, est aussi un lieu d’échanges scientifiques, culturels et artistiques.

 

Introduction :

  • Dès la chute de l’Empire Romain d’Occident et de Rome, en 476 (Voir programmes de 6ème à ce sujet), l’Empire Byzantin va alors constituer la partie Orientale, subsistante, de ce que fut l’Empire Romain. L’Empire Byzantin a un caractère politique, religieux, économique et culturel qui lui est propre, à l’égard de l’Occident.
  • Sur le plan politique, il est notamment dirigé par un Basileus, qui est le Roi des Rois.
  • Sur le plan religieux, depuis 1054, soit la séparation entre Rome et Byzance, on parle de Schisme, il suit les règles de l’Orthodoxie, qui sont très différentes de celles de Rome.
  • Dans le domaine économique, il occupe une place stratégique, car Byzance, de part sa position géographique, est située au carrefour des échanges entre l’Occident et l’Orient. 
  • Enfin, sur le plan culturel, Byzance doit être considérée, à juste titre, comme un foyer de création majeur, notamment dans le domaine artistique.
  • Dès 1204 avec la IVème croisade, sa domination ne cessera de décroître, pour finalement s’achever par la chute de Constantinople, en 1453, alors prise par les Turcs, soit les Musulmans.
  • Trois questions se posent à nous :
  • Un Empire au cœur de tous les enjeux ?
  • Un Empereur absolu ?
  • Un Empire au caractère Chrétien ?

 

*******

Cours d’Histoire-Géographie. Classe de 5ème. Collège St Gabriel - Année 2017-2018, suite :

Chapitre I : Les Grands Empire Chrétiens pour le Haut Moyen Age[3] :

Leçon 1 : L’Empire Byzantin, du 5ème au 15ème siècle :

  • Vocabulaire :

Mots :

Définitions :

Droit Romain :

C’est l’intégralité des lois sur lesquelles reposent l’État et la société de l’Empire Romain.

Empire Byzantin :

Son nom provient de la ville de Byzance. Elle fut rebaptisée Constantinople au IVème siècle. On désigne ainsi par ce terme, l’ensemble des territoires qui sont restés sous la domination des Empereurs Romains d’Orient.

Basileus :

C’est un mot Grec qui signifie « Le Roi des Rois ». C’est ainsi qu’est désigné l’Empereur de Byzance, dès le VIIème siècle.

Convertir :

C’est l’acte de passer d’une religion à une autre, de manière volontaire, ou contrainte.

Évangéliser :

C’est l’action de convertir à la religion Chrétienne, de façon volontaire ou forcée.

Excommunier :

C’est l’action d’exclure, de rejeter une personne, de la communauté Chrétienne.

Icône :

C’est une image sainte, peinte généralement sur du bois. Elle appartient à la religion Orthodoxe.

Orthodoxie :

C’est ce qui est conforme à la vérité. C’est ainsi que les Byzantins désignent la Chrétienté d’Orient.

Patriarche :

C’est le Chef Spirituel des Chrétiens Orthodoxes.

Schisme :

C’est la séparation entre l’Eglise d’Occident (Rome) et celle d’Orient (Byzance). Elle est survenue en 1054.

 

  • Repères chronologiques :

Repères chronologiques :

Dates :

Événements :

395 :

Constantinople devient la Capitale de l’Empire Romain d’Orient.

527-565 :

Règne de Justinien.

537 :

Inauguration de la Basilique Sainte-Sophie par Justinien.

870 :

Début de l’Évangélisation des Slaves.

1054 :

L’Eglise Orthodoxe de Constantinople se détache de Rome, c’est le Grand Schisme.

1453 :

Les Turcs s’emparent de Constantinople, cela se traduit par la chute de Constantinople.

 

*******

                                                                              

 

[1] Dernière mise à jour du : 31.07.17. Relecture de ce jour.

[2] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

[3] Sources extraites de : www.eduscol.education.fr

Lire la suite

Programmes. Histoire.Géographie. EMC. 2017.2018. Classes de 5ème.St Gabriel.

30 Août 2017 , Rédigé par Philippe Roy Publié dans #Classe de 5ème.

Histoire, géographie et EMC, cycle 4. Programmes. 2017.2018. Classe de 5ème. Suite :

Programmes en Histoire. Classe de 5ème, suite :

Classe de 5ème. Repères annuels de programmation :

 

Thème 1. Chrétientés et islam (VIe-XIIIe siècles), des mondes en contact :

  • Byzance et l’Europe carolingienne.
  • De la naissance de l’islam à la prise de Bagdad par les Mongols : pouvoirs, sociétés, cultures.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • Dans la continuité de la classe de 6e, qui aborde la période de la préhistoire à l’Antiquité, la classe de 5e couvre une vaste période, du Moyen Âge à la Renaissance.
  • Elle permet de présenter aux élèves des sociétés marquées par la religion, au sein desquelles s’imposent de nouvelles manières de penser, de voir et de parcourir le monde et de concevoir l’exercice et l’organisation du pouvoir séculier.
  • La période qui s’étend du VIe au XIIIe siècle, de Justinien à la prise de Bagdad par les Mongols (1258), est l’occasion de montrer comment naissent et évoluent des empires, d’en souligner les facteurs d’unité, ou au contraire, de morcellement.
  • Parmi ces facteurs d’unité ou de division, la religion est un facteur explicatif important. Les relations entre les pouvoirs politiques, militaires et religieux permettent par ailleurs de définir les fonctions de calife, de basileus et d’empereur.
  • L’étude des contacts entre ces puissances, au sein de l’espace méditerranéen, illustre les modalités de leur ouverture sur l’extérieur.
  • La Méditerranée, sillonnée par des marins, des guerriers, des marchands, est aussi un lieu d’échanges scientifiques, culturels et artistiques.

Thème 2 : Société, Église et pouvoir politique dans l’occident féodal (XIe-XVe siècles) :

  • L’ordre seigneurial : la formation et la domination des campagnes.
  • L’émergence d’une nouvelle société urbaine.
  • L’affirmation de l’État monarchique dans le Royaume des Capétiens et des Valois.

 

  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • La société féodale, empreinte des valeurs religieuses du christianisme, se construit sous la domination conjointe des pouvoirs seigneuriaux, laïques et ecclésiastiques.
  • Les campagnes et leur exploitation constituent les ressources principales de ces pouvoirs.
  • En abordant la conquête des terres, on envisage, une nouvelle fois après l’étude du néolithique en 6e, le lien entre êtres humains et environnement.
  • Le mouvement urbain qui s’amorce principalement au XIIe siècle fait toutefois apparaitre de nouveaux modes de vie et stimule l’économie marchande.
  • De son côté, le gouvernement royal pose les bases d’un État moderne, en s’imposant progressivement face aux pouvoirs féodaux, en étendant son domaine et en développant un appareil administratif plus efficace pour le contrôler.

                *******

Histoire, géographie et EMC, cycle 4. Programmes. 2017.2018. Classe de 5ème. Suite :

Programmes en Histoire. Classe de 5ème, suite :

Classe de 5ème. Repères annuels de programmation :

 

  • Thème 3 : Transformations de l’Europe et ouverture sur le monde aux XVIe et XVIIe siècles :
  • Le monde au temps de Charles Quint et Soliman le Magnifique.
  • Humanisme, réformes et conflits religieux.
  • Du Prince de la Renaissance au roi absolu (François Ier, Henri IV, Louis XIV).

 

  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • Aux XVe et XVIe siècles s’accomplit une première mondialisation : on réfléchira à l’expansion européenne dans le cadre des grandes découvertes et aux recompositions de l’espace méditerranéen, en tenant compte du rôle que jouent Ottomans et Ibériques dans ces deux processus historiques.
  • Les bouleversements scientifiques, techniques, culturels et religieux que connait l’Europe de la Renaissance invitent à réinterroger les relations entre pouvoirs politiques et religion.
  • À travers l’exemple français, on approfondit l’étude de l’évolution de la figure royale du XVIe siècle au XVIIe siècle, déjà abordée au cycle 3.

 

*******

Histoire, géographie et EMC, cycle 4. Programmes. 2017.2018. Classe de 5ème. Suite :

Programmes en Géographie. Classe de 5ème, suite :

  • Classe de 5ème. Repères annuels de programmation :

 

  • Thème 1 : La question démographique et l’inégal développement.
  • La croissance démographique et ses effets.
  • Répartition de la richesse et de la pauvreté dans le monde.

 

  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • L’objectif de cette première partie du cycle est de sensibiliser les élèves aux problèmes posés aux espaces humains par le changement global et la tension concernant des ressources essentielles (énergie, eau, alimentation).
  • Il s’agit de faire comprendre aux élèves la nécessité de prendre en compte la vulnérabilité des espaces humains, mais sans verser dans le catastrophisme et en insistant sur les capacités des sociétés à trouver les solutions permettant d’assurer un développement durable (au sens du mot anglais sustainable, dont il est la traduction) et équitable.
  • Pour ce premier thème, on part des acquis du dernier thème de la 6e pour aborder la problématique posée par la croissance démographique, notamment dans les pays en développement et en émergence, où elle rend difficile le développement durable et équitable et l’accès de tous aux biens et aux services de base.
  • Le premier sous-thème sera abordé à partir de deux études de cas : une puissance émergente (la Chine ou l’Inde) et un pays d’Afrique au choix.
  • On mettra en perspective ces cas avec les États-Unis et l’Europe, où la question démographique se pose de manière très différente.
  • Mais on montrera aussi les points communs, comme, par exemple, celui du vieillissement.
  • On abordera ensuite, à grands traits, la géographie de la richesse et de la pauvreté à l’échelle du monde.
  • L’objectif est de sensibiliser les élèves à l’inégale répartition des richesses.
  • Ils découvrent aussi que les différents niveaux de richesse et de pauvreté et donc les inégalités sociales sont observables dans tous les pays.
  • L’outil cartographique est important pour aborder les questions liées à ce thème, qui est en lien très évident avec le suivant.

 

*******

Histoire, géographie et EMC, cycle 4. Programmes. 2017.2018. Classe de 5ème. Suite :

Programmes en Géographie. Classe de 5ème, suite :

  • Classe de 5ème. Repères annuels de programmation :

 

  • Thème 2 : Des ressources limitées, à gérer et à renouveler :
  • L’énergie, l’eau : des ressources à ménager et à mieux utiliser.
  • L’alimentation : comment nourrir une humanité en croissance démographique et aux besoins alimentaires accrus ?
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • La question des ressources est aujourd’hui une des plus importantes qui soient et la géographie l’aborde de façon efficace.
  • On peut ainsi insister sur l’importance des espaces ruraux et agricoles, en tant qu’ils contribuent à la fourniture des ressources essentielles, notamment alimentaires, alors qu’une partie de l’humanité est toujours sous alimentée ou mal alimentée.
  • On montre les enjeux liés à la recherche de nouvelles formes de développement économique, susceptibles d’assurer une vie matérielle décente au plus grand nombre, sans compromettre l’écoumène et sans surexploitation des ressources.
  • Ce thème autorise aussi une présentation de type géo-histoire, qui donne de la profondeur à l’analyse et offre la possibilité de bien connecter la partie histoire et la partie géographie du programme de C4.
  • Chaque sous-thème est abordé par une étude de cas au choix du professeur, contextualisée à l’échelle mondiale.
  • Thème 3 : Prévenir les risques, s’adapter au changement global :
  • Le changement global et ses principaux effets géographiques régionaux.
  • Prévenir les risques industriels et technologiques.
  • Démarches et contenus d’enseignement :
  • Ce thème doit permettre aux élèves d’aborder la question du changement global (changement climatique, urbanisation généralisée, déforestation…).
  • Il permet d’appréhender quelques questions élémentaires liées à la vulnérabilité et à la résilience des sociétés face aux risques, qu’ils soient industriels, technologiques ou liés à ce changement global.
  • Ce thème est étudié en remobilisant les acquis des élèves construits durant le programme de géographie du cycle 3.
  • Il est particulièrement adapté à la démarche prospective.
  • Le sous thème 1 est traité à partir d’une étude de cas simple, au choix du professeur, des effets potentiels d’un changement climatique et d’une politique locale, régionale ou nationale, pour les éviter, les modérer ou s’y adapter.
  • Le sous-thème 2 est abordé à partir d’une étude de cas sur un risque industriel et technologique.
  • Cette approche du thème, centrée sur les bouleversements géographiques prévus et sur les tentatives d’anticiper ceux-ci, permet de nouer des liens avec les programmes de SVT et de technologie et d’aborder de manière nouvelle la question du développement durable.

 

*******

Lire la suite
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 > >>